Écris-moi PDF

On se dit tout, Quel enfant étiez-vous ? Jeudi, j’ouvre écris-moi PDF boîte aux lettres et que vois-je ?


Une lettre petit paquet, avec dedans tout un bloc note marqué « tu es sublime ». C’était signé de ma super amie C. Et puis tous les membres de la famille ont été épatés que je reçoive ces mots et, pendant deux minutes, m’ont regardé autrement – sauf Hush, qui me dit Tu es sublime à chaque fois que je rentre dans une pièce. Lundi j’envoie à une amie un e-mail pour lui donner du courage, avec plein de coeurs.

Son mec voit ça, il lui demande Doudou dis donc qui c’est qui t’envoie tous ces coeurs ? Samedi, je prends un café avec une autre amie, et la lumière dans sa cuisine éclaire son visage sur le côté, je la trouve superbelle. Elle ne m’a pas laissée la prendre en photo, mais m’a maquillée comme elle, avec un trait de poudre grise à la base des cils. Et je me réjouis de cette chaine d’amour et de tendresse entre nous, les femmes entre 45 et 55 ans. Ces copines-là et moi, nous vivons avec des hommes depuis plus de dix ans, que nous aimons, et c’est bon s’entendre dire Tu es belle, je t’aime, par une autre voix, une voix qui ne veut rien si ce n’est exprimer l’élan du moment.

Elle me donne beaucoup de courage, la chaine d’amour entre nous. A propos de chaine d’amour, ce reportage m’a fait du bien. Chaque soir, entre 21h30 et 1 h du matin, Hush et moi parcourons la même boucle à cheval sur Malakoff et Vanves, la ville voisine. Nous traversons deux ponts qui chevauchent la voie ferrée de l’Ouest vers Montparnasse, et passons par deux allées pavillonnaires. S’il pleut ou si le temps est sec – les reflets changent.

En fonction de l’heure – les rencontres ne sont pas les mêmes. Certains soirs on voit les étoiles depuis le pont. J’aime bien aussi regarder dans les maisons, voir si telle ou telle fenêtre est allumée, Tiens ils se couchent tard ce soir. Certaines lueurs extraterrestre de la télé. Il y a aussi des travaux immobiliers, des bâtiments disparaissent du jour au lendemain, d’autres se construisent pendant des mois, c’est amusant de les voir progresser, puis enfin terminés, et les nouveaux . Et une maison en travaux depuis « toujours », depuis cinq ans que nous habitons Malakoff et je fais cette balade.