1734e Riberac PDF

Cet article est 1734e Riberac PDF ébauche concernant une commune de la Dordogne. Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider.


Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Mussidan est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. La commune est située dans le Périgord blanc, sur la rive gauche de l’Isle, à sa confluence avec la Crempse. André-Voulgre bordé au nord par le parc éponyme.

Une rue de l’Ermitage y rappelle l’existence d’un lieu de retraite ancestral. Mussidan est limitrophe de cinq autres communes. 1081, Alguier, chevalier et seigneur de Mucidan donne au monastère de Saint Florent de Saumur et au prieuré de Montcarret, l’église de Saint Pierre de Sorziac. Peu après, il dépouille les moines de Saint Florent de ladite église pour en faire don à Fulcrade et aux religieux de Charroux.

Le siège de la ville est évoqué dans les Essais de Montaigne en 1569. Sur la carte de Cassini, représentant la France entre 1756 et 1789, on trouve la graphie  Mucidan . Le bourg devient chef-lieu de district de 1790 à 1800. Un premier pont de bois traverse l’Isle en 1840. Ces souffrances valent à Mussidan la croix de guerre 1939-1945. Dès 1790, la commune de Mussidan est le chef-lieu du canton de Mussidan qui dépend du district de Mussidan jusqu’en 1795, date de suppression des districts.

La commune est alors rattachée au canton de la Vallée de l’Isle dont le bureau centralisateur est fixé à Neuvic. Du 30 décembre 1996 au 3 décembre 2002, Mussidan a fait partie de la communauté de communes de la Moyenne Vallée de l’Isle. Article détaillé : Élections municipales de 2014 en Dordogne. Articles connexes : Histoire du recensement de la population en France et Démographie de la France.