Adore-moi ! – Volume 5 PDF

Please forward this error screen to web-wb-11. Adore-moi ! – Volume 5 PDF forward this error screen to cloud1. Please forward this error screen to cloud1.


La rencontre que viennent de faire Anna et son magnifique milliardaire va venir bouleverser leur existence. Qui est cet homme sorti de nulle part qui semble connaître le passé de Dayton mieux que quiconque ? Mieux que Dayton lui-même ? Pourquoi les nuits du ténébreux homme d’affaires sont-elles désormais peuplées de cauchemars ? « Maman, maman… », la révélation de l’homme au tatouage a fait ressurgir des images floues, mais terribles, terrifiantes… La jolie Française, plus amoureuse que jamais, est prête à tout pour aider Dayton, au risque d’y laisser des plumes…

Découvrez le cinquième volume de la nouvelle série de Lisa Swann, l’auteur à succès de Possédée, et vibrez au rythme de la passion d’Anna, la jolie journaliste expatriée à New York, et de Dayton, le rockeur aux multiples facettes.

***

L’univers de Lisa Swann mêle avec brio romance et action et entraîne les lecteurs de rebondissements en rebondissements. Partageant sa vie entre son loft new-yorkais et sa maison au bord de l’océan, Lisa Swann consacre aujourd’hui sa vie à l’écriture.
Possédée est le premier roman de Lisa Swann. D’abord publiée sous forme de saga en 6 épisodes, l’œuvre de Lisa Swann a connu un accueil très chaleureux des lecteurs, notamment en France, aux États-Unis et en Allemagne, où elle s’est vendue à des dizaines de milliers d’exemplaires. Adore-moi est sa deuxième série.

***

Adore-moi, Volume 5 sur 12

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La Liseuse de Fragonard, vers 1770, conservée à la National Gallery of Art, Washington. Le roman est un genre littéraire, caractérisé essentiellement par une narration fictionnelle. La place importante faite à l’imagination transparaît dans certaines expressions comme  C’est du roman !

Depuis son apparition, le genre romanesque a connu de nombreuses évolutions formelles et mises en question, aussi bien dans sa réception publique que du fait des écrivains. Histoire et aussi avec la généralisation de l’apprentissage de la lecture par l’école et la diffusion imprimée. Toute tentative de définition satisfaisante du roman est étroitement liée à l’identification de ses origines. Ainsi, nombreux sont les théoriciens du roman qui ont cherché à appuyer leurs théories génériques sur des théories étymologiques. Voilà pourquoi une entrée satisfaisante pour tenter de définir le terme de roman peut se trouver dans l’origine même de ce mot. Au Moyen Âge, l’usage du latin se restreint aux textes écrits tandis que les communications orales se font en langue romane.

Le latin n’étant connu que d’une minorité de la population, constituée essentiellement de religieux et de lettrés, il faut alors transcrire ou écrire en langue romane certains textes afin de les rendre accessibles à un public plus large. Le terme se met à désigner progressivement un genre littéraire à part entière. Le terme commence alors à se rapprocher de son sens moderne, celui de récit fictif à épisodes centré autour d’un ou de plusieurs personnages. Le roman a tout d’abord été le récit d’une aventure fantastique, comprenant un personnage idéal vivant une aventure idyllique elle-même. Les livres étaient au début destinés aux nobles et non au peuple. Les romans de Chariton, d’Achille Tatius ou d’Héliodore d’Émèse sont les principaux représentants du genre à nous être parvenus. Les commentateurs des premiers siècles apr.