Approche de la parole : Apprentissage PDF

La tâche de l’équipe est habituellement d’expliquer les phénomènes sous-jacents au problème et de approche de la parole : Apprentissage PDF de le résoudre dans un processus non linéaire. La démarche est guidée par l’enseignant qui joue un rôle de facilitateur. L’apprentissage par problèmes a été appliqué avec succès à tous les niveaux : du primaire au supérieur.


Avec deux inédits

Cette méthode peut s’étaler sur une durée d’une voire quatre leçons, ou bien même 6 mois. France, en didactique des Mathématiques, les situations-problème ont été un objet d’étude à l’Université Lyon-I sous la direction de Michel Mante et Gilbert Arsac bien avant la création des IUFM. Côté enseignants : ils forment une équipe, un système de tutorat et ils joueront désormais le rôle de mentors. Ils proposent aux élèves une situation problème ouverte.

Il ne s’agit donc pas de trouver une solution unique en appliquant un savoir préalablement enseigné. La  ruse  de l’enseignant consiste au contraire à choisir les données et contraintes du problème de façon que sa résolution oblige à faire appel à un ou des outils ou à une ou des notions que les élèves ne connaissent pas encore. Le but est la découverte et l’acquisition de ces nouvelles notions. Ils établissent un planning des tâches et événements, et définissent l’organisation temporelle, afin que les objectifs puissent être remplis dans les temps. Il doit surtout être ouvert, à savoir qu’au départ, aucune solution n’est explicitée, c’est aux apprenants, ou à l’équipe d’enseignants qui les guide, de construire une démarche, les différentes étapes. Par ouvert, cela signifie qu’a priori le problème n’a pas une solution unique. La taille d’un problème peut être très variable, d’une séance de quelques heures jusqu’à un projet sur un semestre, voire sur une scolarité de plusieurs années.

Le secrétaire : Il prend note des faits et idées importants, son travail permet de suivre l’évolution du travail. Le gestionnaire : Il supervise le temps. Il s’assure que le groupe ne passe pas trop de temps sur un point pour en négliger d’autre. Il travaille en collaboration avec l’animateur. L’animateur de formation : Il doit attribuer la parole aux différents membres, en s’assurant que tout le monde soit impliqué dans la discussion, et à l’écoute.