Armorial des communes de Provence ou Dictionnaire géographique et héraldique des villes et villages des Bouches-du-Rhône, du Var, des Basses-Alpes, du Vaucluse et des Alpes-Maritimes PDF

Elle est armorial des communes de Provence ou Dictionnaire géographique et héraldique des villes et villages des Bouches-du-Rhône, du Var, des Basses-Alpes, du Vaucluse et des Alpes-Maritimes PDF chef-lieu de son propre canton, le canton du Luc. Les habitants du Luc sont appelés les Lucois.


La commune, située au nord-est de Toulon et au centre du département du Var, près du massif des Maures, se trouve au milieu de l’axe Nice – Marseille. La commune a, autour d’elle, la Côte d’Azur et les gorges du Verdon. Située à 20 minutes de la sous-préfecture, Draguignan, et à 55 km au nord-est de la préfecture, Toulon, Le Luc se situe en plein-cœur du département du Var. Le Cannet-des-Maures – Le Luc – Brignoles. Gare du Luc et Le Cannet. Dans le secteur Cœur du Var, les communes de Gonfaron, Les Mayons, Le Cannet des Maures, Le Luc et Le Thoronet, appartenant au territoire Cœur de Var, n’ont pas été intégrées au secteur  Ouest Cœur de Var . Ces 5 communes sont desservies par le syndicat d’Entraigues, dont les ressources en eau relève d’un autre contexte géographique.

La commune est parfois appelée localement Le Luc-en-Provence. En occitan provençal elle se nomme Lo Luc selon la norme classique et Lou Lu selon la norme mistralienne. Haut Moyen Âge, un certain nombre de paysans jouissaient de libertés, et étaient appelés pour cette raison alleutiers. Ils possédaient leur propre église, distincte de celle du castrum. Conseiller et familier des souverains, il combattit pour ceux-ci tant sur terre que sur mer.