Chronique d’Asakusa PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Il a reçu les louanges de la critique, tant dans son pays qu’chronique d’Asakusa PDF l’étranger, pour son travail cinématographique très singulier.


Leurs yeux se cherchèrent et au moment où leurs regards allaient se fondre, les bras de l’homme l’attirèrent vers lui et il posa son visage sur la jeune femme.
– Imbécile ! dit Yumiko en repoussant la bouche de l’homme de la paume de sa main droite. Les dents n’étaient-elles pas teintées par le poison des pilules que Yumiko lui avait enfoncées dans la bouche ? Elles avaient fondu en libérant le liquide.
– Décidément, tu n’es qu’un imbécile ! Akagi blêmit soudain et s’effondra.
Yasunari Kawabata.

Chronique d’Asakusa, ou la banale histoire de Yumiko, une jeune femme qui voulait croire aux merveilles de l’amour dans le Tokyo des années 30.
Texte intégral

Hors de son activité de réalisateur, il est connu au Japon surtout sous son pseudonyme de Beat Takeshi. Il possède sa propre société de production, Office Kitano, qui a lancé le Tokyo Filmex en 2000. Ses premiers films sont des comédies dramatiques sur les yakuzas ou sur la police, remarqués par les critiques pour son humour pince-sans-rire. Cinématographiquement, il est friand de plans-séquence où rien ne semble se passer et de scènes immédiatement coupées dès que la fin de l’action est atteinte. Takeshi Kitano est le plus jeune des quatre enfants de Kikujirō et de Saki Kitano.

Il a deux frères, Shigekazu et Masaru et une sœur, Yasuko. Masaru est professeur à l’Université Meiji et apparaît régulièrement dans plusieurs émissions télévisées japonaises. Kitano a épousé Mikiko Matsuda, ancienne comique manzai, en 1978. Ils ont un fils, Atsushi Kitano et une fille, Shoko Kitano.

La sévérité de ses blessures est apparemment due au fait qu’il ne portait pas de casque. Après son accident de moto, Kitano reprend la peinture. Son style rappelle celui du peintre franco-russe Chagall. Ses peintures ont été exposées en galerie, publiées sous forme de livres et ornent les pochettes de plusieurs des disques contenant la musique de ses films.

Ses œuvres sont mises en évidence dans son film le plus acclamé par la critique, Hana-bi, sorti en 1997. Kitano, maintenant reconnu internationalement, s’est vu attribuer le titre de Licencié honoraire en Sciences de l’ingénierie par l’Université de Meiji le 7 septembre 2004, 34 ans après avoir arrêté ses études pour poursuivre sa carrière dans le spectacle. Le 21 janvier 2007, son ancien élève comique, Hideo Higashikokubaru, s’est présenté comme gouverneur de la préfecture de Miyazaki et a été élu. Petit à petit, quand un des membres réguliers du club tombait malade, Kitano prenait sa place sur scène. C’est ainsi qu’a commencé sa carrière de comique. En 1976, ils jouent à la télévision pour la première fois et obtiennent un succès immédiat qui les propulse au niveau national.