Comprendre le cancer PDF

Justin Godart, après avoir été sous-secrétaire d’Etat à la Santé entre 1915 et 1918, fonde la Ligue franco-anglo-américaine contre le cancer le 14 mars comprendre le cancer PDF. 1927 la Ligue française contre le cancer. A ses débuts, l’UICC fédère 43 pays, elle en rassemble aujourd’hui 160. La Ligue déploie rapidement ses actions autour de quatre piliers : l’aide aux malades, le soutien à la recherche, la prévention et la sensibilisation auprès des décideurs politiques.


Ceux qui font face à des problèmes de santé et/ou qui doivent prendre des décisions concernant le traitement d’une maladie ont besoin de renseignements pertinents, fournis par des spécialistes. La collection Médecine Familiale représente une source d’information essentielle pour tous ceux qui désirent avoir l’heure juste. Remplis de données factuelles, à la fine pointe de la science, les livres de la collection peuvent vous éclairer et répondre à vos questions dans un langage simple. Ecrits par des spécialistes en la matière, les livres de la collection vous fourniront : – des explications simples et concises sur les causes du problème ; – une liste des symptômes habituels et des faits pertinents ; – les facteurs qui peuvent contribuer à l’aggravation ou au soulagement possible de la maladie ; – les traitements disponibles et les traitements les plus efficaces; – les méthodes de contrôle et les développements médicaux les plus actuels ; – des tableaux statistiques et des illustrations couleur pour faciliter votre compréhension. Ecrits par des spécialistes et mis à jour ponctuellement, les livres de la collection Médecine Familiale peuvent répondre à vos questions et éclairer vos choix de traitements.

En 1922, la création des premiers Comités provinciaux marque un tournant fort dans l’évolution de l’association. Le maillage territorial de la Ligue, au travers de ses 103 Comités départementaux restent aujourd’hui une de ses forces. Les Comités, autonomes, gardent des liens forts avec la fédération nationale. Alors que le cancer émerge progressivement comme une préoccupation majeure, la prise en charge s’organise, notamment par la création des centres de lutte contre le cancer à partir des années 1920. Avec la réforme de 1945 faisant de l’hôpital un service public, l’accès de tous aux soins devient une réalité, et la Ligue voit aboutir un combat mené de longue date.

Ces centres accueillent sans condition toute personne nécessitant des soins. En 1950, les Comités sont autorisés à organiser des quêtes sur la voie publique, ce qui permet d’augmenter petit à petit les ressources et de structurer la collecte à l’échelle nationale. Un réseau de quêteurs s’organise, faisant apparaître un nouveau type de militant, le responsable de la quête, chargé d’organiser la collecte de fonds, de former des quêteurs et de réfléchir à la communication. La Ligue, dont l’action auprès des personnes malades reposait notamment sur la mobilisation de  dames visiteuses  issues de la bonne société, professionnalise cette mission grâce à des infirmières et assistantes sociales. Cette concurrence et l’apparition du sida, dont les associations de malades sont très médiatisées, éclipsent parfois les combats de la Ligue. En 1998, la Ligue rassemble les personnes malades atteintes de cancer lors des premiers Etats généraux.