Correspondance: (1892-1939) PDF

Cet article utilise la notation algébrique pour décrire des coups du jeu d’échecs. Quatrième champion du monde des échecs de 1927 à correspondance: (1892-1939) PDF et de 1937 à sa mort, il fut le premier champion du monde d’échecs à reconquérir son titre et le seul à mourir en portant son titre. Alekhine en 1909, photographie de Karl Bulla. Alexandre a un frère aîné Alexeï, contre lequel il joua des parties, et une sœur, Varvara.


Nouvelle édition en 2011

Il apprend à jouer aux échecs à sept ans. Alekhine fait ensuite de brillantes études et apprend le français et l’allemand au lycée. Après quelques tournois par correspondance, il dispute son premier tournoi important à Düsseldorf en 1908 et termine quatrième. En 1909, il entre dans l’école de Droit pour la noblesse de Saint-Pétersbourg, où les élèves internes portent l’uniforme militaire. Il participe au tournoi de Mannheim lorsque la Première Guerre mondiale éclate et interrompt le tournoi. Alekhine est arrêté par les autorités allemandes. Après la guerre et la Révolution russe, Alekhine remporte le championnat de Moscou et le premier championnat de la RSFSR en 1919-1920.

Arrêté une première fois par la Tcheka, il échappe chanceusement au peloton d’exécution. Alekhine quitte la Russie soviétique pour l’Ukraine, mais revient à Moscou, où il obtient un poste de traducteur. France, où il arrive en janvier 1922. En 1921, il remporte les trois tournois auxquels il participe. Par la suite, Alekhine refusera toujours de revenir en Union soviétique. En 1924, Alekhine termine troisième du tournoi de New York, derrière les champions du monde Emanuel Lasker et Capablanca. L’année précédente, Alekhine avait déjà disputé une autre séance record à l’aveugle, sur 26 échiquiers, à l’issue du tournoi de New York 1924.