De La Dictature A La Democratie: Voies Iberiques PDF

Heavy drachm Massilia reverse CdM Paris. Paris, département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF. Massalia est une colonie grecque de La Dictature A La Democratie: Voies Iberiques PDF par des Phocéens vers 600 avant J-C, aujourd’hui dénommée Marseille. Carthage, l’un des principaux ports maritimes de la Méditerranée occidentale.


Implantation des Ségobriges au début de l’époque romaine. Site de l’ancienne Phocée et village actuel. Cette migration de peuplement grecque a été confirmée récemment par une analyse génétique sur trois ans des dons du sang. Dans l’agglomération marseillaise comme dans le Var, des échantillons sanguins de donneurs réguliers de l’Établissement français du sang volontaires ont été étudiés pour savoir si leur chromosome Y portait le  signal phocéen .

Article détaillé : Mythe fondateur de Marseille. Les conditions exactes de la fondation font défaut à l’histoire de la ville. Cette activité correspond à un effort de création d’un réseau commercial et non à une colonisation de peuplement. Les commandants de la flotte furent Simos et Protis. Ils vont ainsi trouver le roi des Ségobriges, appelé Nannos, sur les territoires duquel ils projetaient de fonder une ville. Il se trouva que ce jour-là le roi était occupé aux préparatifs des noces de sa fille Gyptis, qu’il se préparait à donner en mariage à un gendre choisi pendant le banquet, selon la coutume nationale.

Une proposition souvent rencontrée donne Mas-Salia, la résidence des Salyens. Mais, si le premier mot est provençal, le second est latin, ce qui semble écarter cette proposition. En effet, les Phocéens avaient conservé la tradition d’Asie Mineure d’apposer le nom de Massa à des villes, à des châteaux, à des rivières, etc. On trouve par exemple plus de trente Massa en Italie, sachant que les mots Mαζα ou Mασα correspondent au latin Libum, une offrande de gâteaux sacrés. Les cols entre ces hauteurs recueillaient les écoulements d’eau.

Les relations ne furent sans doute pas si harmonieuses entre les Phocéens et les Ligures, comme Justin l’indique dans un autre passage de son Abrégé des histoires philippiques, narrant les tentatives des Ségobriges de conquérir la ville sous la conduite du fils du Roi Nann, Comannus. Ils dominent la basse-vallée de l’Huveaune et jusqu’au massif de Marseilleveyre. Rapidement, vignes et oliviers sont plantés pour développer une production locale de ces produits de base et en développer l’exportation. En parallèle, les premières fabrications d’amphores de Massalia apparaissent. Le jardin des Vestiges, emplacement du premier port de la cité phocéenne, découvert en 1967.