Don Juan, Tome 2 : Le Roi Amoureux PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme don Juan, Tome 2 : Le Roi Amoureux PDF croissance des publications s’accélère.


A Paris, Clother de Ponthus découvre qu’il n’est pas le fils de Philippe de Ponthus mais que ce dernier l’a adopté à la mort de sa mère, Agnès de Sennecour. Le secret de la naissance de Clother se trouve enfoui quelque part dans la chapelle de l’hôtel d’Arronces. Justement, Léonor d’Ulloa habite cet hôtel et dans cette chapelle repose la dépouille de son père, don Sanche d’Ulloa. Elle rêve de venger la mort de son père et celle de sa soeur bien aimée, et de tuer l’infâme don Juan. Le séducteur n’a de cesse de la harceler, afin de l’accrocher au tableau de ses conquêtes. Et, il s’acoquine avec Amauri de Loraydan, le redoutable conseiller de François ler. Loraydan ayant du pouvoir, poursuit impitoyablement Clother qui contrecarre ses plans. Au péril de sa vie, Clother défendra son honneur et celui de Léonor, et, découvrira le secret incroyable de sa naissance. Suite de Don Juan, Le Roi Amoureux entraîne le lecteur à la cour de François Ier. Michel Zévaco, l’inoubliable auteur du Capitan et de Buridan, montre une fois encore son talent de romancier de cape et d’épée.

Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone.

En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement. De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public.