Etudes historiques et politiques sur les assemblées représentatives PDF

21-23 mars 2007            L’Action française. Assemblées et Parlements dans le monde, du Moyen-Age etudes historiques et politiques sur les assemblées représentatives PDF nos jours.


Etudes historiques et politiques sur les assemblées représentatives , par Félix Bodin
Date de l’édition originale : 1823
Sujet de l’ouvrage : Parlements — France — Ancien Régime

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Le Centre national des Indépendants et Paysans. François Mitterrand, de nombreuses manifestations ont célébré ou analysé sa présidence, qui fut la plus longue de notre histoire. Mais on ne s’est pas intéressé à un aspect pourtant capital de sa carrière politique, c’est-à-dire la vie parlementaire. Institut François Mitterrand et de la Fondation Jean-Jaurès. Université de Picardie Jules Verne organise, avec le soutien du CHPP, un colloque consacré à la carrière politique locale et nationale de Max Lejeune.

Max Lejeune fut député puis sénateur de la Somme près de 60 ans, président du Conseil général de la Somme de 1945 à 1988 et maire d’Abbeville de 1947 à 1989. Il participa à de nombreux gouvernements de la Quatrième République. Dans celui du général de Gaulle, de juin 1958 à janvier 1959, il fut ministre du Sahara. Max Lejeune mena l’essentiel de sa carrière politique au sein du parti socialiste avant d’en être exclu au début des années 1970 puis de rejoindre l’UDF.

Il a considérablement marqué la vie locale de la Somme, en réalisant la reconstruction d’Abbeville après la Seconde Guerre mondiale puis en dirigeant le département. Alors que les historiens disposent maintenant de ses archives déposées à Amiens, les organisateurs ont estimé le moment venu de consacrer un colloque scientifique à cette personnalité emblématique. Plusieurs témoins de la carrière de Max Lejeune viendront témoigner à l’occasion de ce colloque, qui fera, ensuite, l’objet d’une publication. Colloque organisé par le Sénat dans le cadre de la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre. Ce colloque mettra en lumière le rôle déterminant que joua, pendant la Grande Guerre, le Parlement français, et notamment le Sénat où Clemenceau siégea jusqu’en novembre 1917. Il examinera ce qui distingua alors le Parlement français des parlements d’autres pays européens engagés dans cette épreuve.

Université d’Orléans et de la région Centre. Centre universitaire international de recherche, Hôtel Dupanloup, Orléans. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale. Salle Victor Hugo, 101 rue de l’Université, Assemblée Nationale.

Pensez à vous munir d’une pièce d’identité pour accéder au bâtiment. 17h à 20h, salle du Conseil de Sciences Po. Vincent Chai, La Chambre des députés de 1846-1848. Ulysse Korolitski, Liberté d’expression, démocratie et discours racistes. En 1789, quand la Constituante commence ses travaux, elle reçoit un nombre considérable de pétitions, parfois directement apportées par les citoyens. La prise de parole initiée avec la rédaction des cahiers de doléances se prolonge dans la rédaction d’un nombre important de textes, individuels ou collectifs, qui imposent un dialogue entre la Nation et ses représentants.

XIXe siècle, s’accompagnent tous d’un accroissement notable du nombre de pétitions enregistrées par les bureaux des assemblées. Quel avenir pour l’histoire politique ? CHPP à l’occasion de son dixième anniversaire. 17h 15 : L’histoire politique est-elle en danger ? XXe siècle: Fabien Conord, Nicolas Roussellier.