Faust ou l’Autre en question : Dieu, la femme, le mal PDF

Ne « baptisons » pas ces Sectes qui nous accusent de « criminaliser » faust ou l’Autre en question : Dieu, la femme, le mal PDF croyances ! Assemblée Nationale – Question – Michel Hunault – lutte et prévention. La République est laïque, c’est tout ! Après deux années d’attente, le Conseil d’Etat répond à un ennemi juré des scientologues, lequel demandait un meilleur contrôle.


Ancien «officier» de la secte, Jean-Luc Barbier, musicien et peintre, combat depuis vingt ans la scientologie. En 2003, il a obtenu une victoire dans le canton de Vaud. C’était un procès en diffamation gagné contre Suzanne Montangero, présidente de l’Eglise de scientologie de Lausanne. Mais une action politique enclenchée il y a deux ans vient de se solder par une grosse déception.

Porrentruy, dénonçait des abus médicaux et exigeait «un contrôle de la scientologie et de sa thérapie». Le 28 septembre 2004, le Grand Conseil acceptait le renvoi de sa pétition à l’Exécutif. Jean-Luc Barbier a attendu deux ans pour obtenir une réponse qui vient d’être communiquée aux parlementaires. Il est toujours possible pour un patient de se tourner vers le médecin cantonal en dénonçant des abus dont il aurait été l’objet», déclare le Conseil d’Etat.