GENEVIEVE ET LES SIENS. Chronique d’une famille française PDF

Geneviève de Fontenay à l’élection de Super Mamie 2012. Geneviève Suzanne Marie Thérèse Mulmann naît le 30 août 1932 au 6 rue Saint Jules à Longwy, fille d’André Auguste Louis Mulmann et de Marie Thérèse Hedwige Cornélie Martin, son épouse. Elle est l’aînée d’une fratrie de dix enfants et son GENEVIEVE ET LES SIENS. Chronique d’une famille française PDF est ingénieur des Mines dans les aciéries d’Hagondange. Joseph Poirot, comptable, et de Marguerite Biéber, son épouse, téléphoniste.


Le couple s’établit dans un pavillon de l’avenue Cloduald à Saint-Cloud et Geneviève Mulmann, alors esthéticienne, devient ensuite modéliste et mannequin. Un second enfant naît de leur union libre en 1961, à la maternité du 16 quai Carnot. Le 30 mars 1983, leur fils aîné Ludovic se suicide dans son appartement. Son fils, Xavier Poirot, a été déclaré, au lendemain de sa naissance le 14 octobre 1961, sous le patronyme  Poirot de Fontenay . Poirot de Fontenay  pour Xavier Poirot et ses deux filles mineures.

Leurs actes de naissances ont été modifiés en ce sens en avril 2007. Geneviève de Fontenay et Élodie Gossuin au festival de Cannes 2002. Geneviève de Fontenay intègre, comme secrétaire générale, l’association du comité Miss France, présidé par Guy Rinaldo, en 1954. Résidant toujours à Saint-Cloud, elle est élue Miss Élégance en 1957 alors qu’elle est mannequin chez Balenciaga.