Gestion juridique, fiscale et sociale, DSCG 1 PDF

2006 et sanctionnant cinq années d’études après le baccalauréat. Ce diplôme confère à son détenteur le grade de Master. Le DSCG est un diplôme de grade de Master délivré par l’État et possède une finalité professionnelle. Il englobe gestion juridique, fiscale et sociale, DSCG 1 PDF effet sept domaines de compétence indispensables pour exercer des métiers dans le conseil et l’administration des entreprises.


Cette édition prend en compte tes dernières dispositions légales et réglementaires en vigueur au 1er janvier 2008, dont : la loi 2007-1223 du 21 août 2007 dite loi  » travail, emploi, pouvoir d’achat  » Lou loi TEPAI – la loi 2007-1822 du 24 décembre 2007 dite loi de finance pour 2008. Elle propose une analyse de la Législation illustrée de nombreux exemples jurisprudentiels ainsi que de nombreux renvois aux sources du droit. Diverses branches du droit sont concernées : le droit civil, le droit pénal, le droit des sociétés, le droit commercial, le droit social, le droit fiscal, et de plus en plus le droit communautaire et international. Un ouvrage complet, rédigé par un collectif d’auteurs spécialistes des différents domaines traités.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. La préparation au DSCG peut se faire dans une grande école de commerce, une université ou dans une formation privée. Le candidat peut aussi préparer le DSCG seul et en candidat libre. DSCG et permettent généralement une équivalence pour 5 des 7 UE à passer. CNAM, prépare également aux épreuves du DSCG. DECF, d’un master délivré en France ou dans un autre État membre de l’Espace européen de l’enseignement supérieur, ou qui sont titulaires des titres ou de diplômes admis en dispense du DCG. L’épreuve  Relations professionnelles  prévoit la réalisation d’un stage dont la durée est d’au moins douze semaines et la soutenance d’un mémoire.

Les candidats peuvent en outre se présenter à une épreuve facultative de langue étrangère. Le DSCG est obtenu si la moyenne générale est égale ou supérieure à 10 sur 20 sur l’ensemble des épreuves, sans avoir de note inférieure à 6 sur 20. Les notes comprises entre 6 et 9,99 sur 20 peuvent être conservées par le candidat pour une compensation ultérieure. Remarque : aucune dispense n’est accordée pour les épreuves de Gestion juridique, fiscale et sociale et de Comptabilité et audit.