Humaniser l’économie de partage PDF

En pratique : Quelles sources humaniser l’économie de partage PDF attendues ? Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


Convaincu qu’il est temps de passer de l’économie de partage à l’économie du partage, Nicolas Rousselet livre une réflexion humaniste sur la modernité numérique appliquée à la ville de demain. Dans cet essai nourri par une pensée éclairée et une approche résolument internationale, l’auteur invite à ne pas se laisser aveugler par les mythes contemporains. Au travers du concept de  » Friendly City « , il développe une vision optimiste de l’un des enjeux phares des trente prochaines années : la nécessité de concilier durablement le boom des nouvelles technologies et l’amélioration du vivre ensemble.

À l’heure où l' »uberisation » de la société cristallise espoirs et fantasmes, il est indispensable de prendre du recul sur les mutations technologiques actuelles afin d’en tirer le meilleur pour chacun et pour tous. Plus qu’un moyen de satisfaire nos besoins personnels et nos attentes de consommateurs, la révolution numérique nous offre une occasion unique de progresser sur le plan collectif et de réinventer positivement nos modes de vie urbains, soit l’une des priorités d’un monde où 70% de la population vivra dans des villes à l’horizon 2050.

John Rawls, auteur de la Théorie de la justice, prône l’égalité des  biens sociaux premiers . Afin de corriger ce qu’il considère comme une approche inadéquate, Amartya Sen défend l’approche des capabilités, qui modifie l’évaluation de la justice en la fondant, non pas sur les biens sociaux premiers, mais sur les capabilités. Par libertés substantielles, j’entends l’ensemble des  capacités  élémentaires, telles que la faculté d’échapper à la famine, à la malnutrition, à la morbidité évitable et à la mortalité prématurée, aussi bien que les libertés qui découlent de l’alphabétisation, de la participation politique ouverte, de la libre expression, etc. L’approche des capabilités, développée par Amartya Sen pour corriger ce qu’il considérait comme un défaut de l’approche rawlsienne de la justice, a connu depuis d’importants développements. Conçue comme une approche de la justice au sens rawlsien, elle se situe au croisement de l’économie et de la philosophie. Freedom, Responsibility and Economics of the Person.

Il est question de réconcilier la rationalité de l’individu et la morale de la personne. La première formulation de l’approche des capabilités, dans les travaux d’Amartya Sen, est conçue comme une correction de l’approche rawlsienne de la justice. Le terme utilisé en anglais par Amartya Sen est  capabilities . La notion de capabilité est développée dans plusieurs ouvrages d’Amartya Sen, en particulier dans Éthique et économie ainsi que dans L’Idée de justice. Dans Frontiers of Justice, Martha Nussbaum souligne que l’approche des capabilités, tout en se plaçant dans la lignée de l’approche rawlsienne de la justice, prend racine dans l’idée, formulée par le jeune Karl Marx, d’une  vie pleinement humaine . Voir en particulier l’essai  L’évaluation de la justice doit-elle se fonder sur les moyens ou sur les libertés ? Dans la Théorie de la justice, Rawls propose de traiter la question à un second stade, car le  problème  posé par un invalide n’est pas soluble au premier stade, lorsque les partenaires sont sous le voile d’ignorance.

Identifying and Tackling Inequality: A Challenge for Social Work . Revue suisse de travail social, 15, 9-26. Voir, à ce sujet, les ouvrages de John Rawls, en particulier la Théorie de la justice et Libéralisme politique. Voir en particulier Une voix différente de Carol Gilligan, ainsi que Un monde vulnérable de Joan Tronto. Principaux développements de l’approche des capabilités Martha C. Nussbaum, Capabilités – Comment créer les conditions d’un monde plus juste, éd.

Nussbaum, Femmes et développement humain, éd. Amartya Sen, L’Idée de justice, Seuil, Paris, 2010. Amartya Sen, Éthique et économie, PUF, Paris, 2008. R, Freedom, Responsibility and Economics of the Person, Routledge, 2013. John Rawls, Libéralisme politique, PUF, Paris, 1995. Joan Tronto, Un monde vulnérable, La Découverte, Paris, 2003.