Immigration : la fracture légale PDF

Un homicide est l’action de tuer un autre être humain, qu’elle soit volontaire ou non. Dans la majorité des sociétés, quelle qu’en soit la raison, l’homicide est considéré comme l’un des immigration : la fracture légale PDF les plus graves pouvant être commis.


Un crime est de manière générale une action considérée comme très grave par la loi. On utilise aussi le terme crime pour désigner un homicide, mais tous les crimes ne sont pas des homicides. L’homicide ainsi que sa prohibition sont aussi vieux que l’humanité elle-même. Si on remonte à la préhistoire, on constate que les traces d’homicides sont rares au Paléolithique.

Le premier meurtre attesté remonte à 430 000 ans. Maurice Cusson développe l’idée selon laquelle la quantité d’homicides commis a un lien direct avec la présence ou l’absence d’un État, et partant, son action ou son inaction. Articles détaillés : Circonstance atténuante et Circonstance aggravante. Dans le cas de l’homicide volontaire, on distingue le meurtre, homicide sans préméditation, de l’assassinat, lorsque l’homicide est prémédité. L’article 222-7 du code pénal punit l’auteur de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner à 15 ans de réclusion criminelle. Dans ce cas, l’auteur des faits a eu intention de blesser la victime sans intention de la tuer, le résultat des violences ayant dépassé son intention première.