Introduction à la métaphysique Tome 1 : L’amour des sommets PDF

C’est l’un des rares philosophes à traiter de l’islam iranien en général et de la gnose chiite en particulier. Alors que Corbin est élève d’Étienne Gilson et Jean Baruzi, Louis Massignon lui révèle la  théosophie orientale  de Sohravardi qui oriente introduction à la métaphysique Tome 1 : L’amour des sommets PDF sa vocation philosophique. En 1974, il fonde un  Centre international de recherche spirituelle comparée  à l’Université Saint-Jean de Jérusalem, où se rencontrent des spécialistes des trois religions abrahamiques. De 1949 à 1976, il participe aux rencontres annuelles du cercle d’Eranos où il présentera 24 conférences.


C’est à l’occasion de ces rencontres annuelles qu’il élaborait sa philosophie. Il fut en effet initié dans la loge Les Compagnons du Sept n. 3, de la Grande Loge nationale française-Opéra le 5 mai 1962, promu compagnon en 1963 et maître en 1964. Corbin se fit connaître dans les années 1937-1938 comme philosophe et premier traducteur en langue française de textes de Martin Heidegger, alors peu connu sur la scène internationale, regroupés sous le titre Qu’est-ce que la Métaphysique? Corbin aborde des thèmes comme la connaissance et le récit visionnaire, le monde imaginal et l’imagination créatrice en tant que facultés théophaniques, le corps spirituel et la terre céleste, l’imamologie, l’angélologie et le drame dans le ciel. L’œuvre d’Henry Corbin tente de démontrer que la pensée musulmane ne se limite pas aux philosophes hellénisants, au kalâm sunnite ou même au soufisme et que son histoire ne s’arrête pas avec Averroès. Iran et qui attend l’heure de son retour, etc.

Louise Hélène Camille Stella Leenhardt – Arbre généalogique bourelly – Geneanet , sur gw. Daniel Proulx, Le parcours philosophique de Henry Corbin : phénoménologie-herméneutique et philosophie prophétique. Mémoire pour l’obtention du Master en philosophie, Université de Sherbrooke, 2009, p. En quête de Henry Corbin, franc-maçon chevaleresque », sur Youtube. Corbin alla Université Saint Jean de Jérusalem », Hiram, 2013, 3, pp. C’est l’un des objets de son œuvre majeure, En Islam iranien, aspects spirituels et philosophiques. Corbin traite le sujet d’une manière plus spécifique dans Corps spirituel et Terre céleste: de l’Iran mazdéen à l’Iran shî’ite.

Par exemple dans les études regroupées dans Le Paradoxe du monothéisme, particulièrement la troisième étude, De la théologie apophatique comme antidote du nihilisme. Sadegh Hedayat qui a beaucoup travaillé aussi sur ce type de sujet, à savoir le lien entre l’islam chiite et le zoroastrisme. Histoire de la philosophie islamique, coll. En islam iranien: aspects spirituels et philosophiques, 2e éd. Le tome I est consacré au chiisme duodécimain, le tome II à Sohrawardi, le tome III à Rûzbehân et à la relation entre chiisme et soufisme, le tome IV à l’école d’Ispahan, l’école shaykhie, le Douzième Imam et la chevalerie spirituelle. Avicenne et le récit visionnaire, rééd.

Le Paradoxe du monothéisme, l’Herne, 1981. Temps cyclique et gnose ismaélienne, Berg International, 1982. Face de Dieu, face de l’homme, Flammarion, 1983. L’Alchimie comme art hiératique, L’Herne, 1986.