Je ne suis pas une entreprise ! PDF

Cet indice de pollution est un indicateur du niveau de pollution attendu pour trois polluants dans l’agglomération parisienne. La qualité de l’air aux abords de l’A86 ouest. Respirons mieux dans le 20e : c’est parti ! 2010 Airparif – Design Je ne suis pas une entreprise ! PDF et Net.


L’histoire de l’humanité a toujours présenté cette constance : les espèces animales supérieures ont dominé l’environnement de façon à s’épanouir… même au détriment des autres. Partant du postulat (peut-être pas si saugrenu) que les entreprises sont devenues l’espèce animale la plus évoluée, le psychologue Michel Perreault explique donc pourquoi les humains sont maintenant de plus en plus souvent atteints par des maladies transmises par les entreprises. Il montre comment se sont répandues les gestionnites (recours généralisé à l’approche de gestion administrative pour la résolution de tout problème personnel rencontré), formatites (utilisation effrénée de la formation pour résoudre tous les problèmes existentiels) et promotites (usage abusif des techniques de communications dans les échanges courants, dans la perspective de la résolution de tous les maux), avant de proposer prévention et traitements, toujours avec humour…
Ce faux ouvrage de développement personnel constitue une formidable charge humoristique, mais parfaitement argumentée, contre l’envahissement des valeurs managériales dans l’intimité des personnes, qui sont amenées de plus en plus à se percevoir comme de véritables PME. Même s’il propose un regard oblique sur notre quotidien le plus banal, avec un ton pince-sans-rire mais qui force la méditation amusée, ce livre est un véritable essai de psychologie.

Ancien président du Front national de la jeunesse, Julien Rochedy propose une formation en ligne pour apprendre aux hommes à être des hommes, des vrais. On ne naît pas homme, on le devient. Une formule créée par Tertullien aux alentours de l’année 200, popularisée par Érasme au XVIe siècle, puis définitivement saccagée par Julien Rochedy en 2018. Rochedy, c’est ce trentenaire qui présida le Front national de la jeunesse de 2012 à 2014, avant de quitter le parti de Marine Le Pen. Des propos toujours disponibles en ligne, notamment décryptés par Sylvain Crépon dans son livre Les faux-semblants du Front national. 77 règles de l’homme»À la lumière de ces déclarations, il n’était donc pas si étonnant de voir Rochedy réapparaître au printemps 2018 avec un projet nommé École Major, site internet à la devise édifiante: «Être et rester un homme». De loin, ça fleurait déjà le vestiaire et le jus de testicule.

Parmi les derniers articles publiés: «Et si les féministes n’étaient que des grosses fainéantes? Pourquoi les hommes doivent savoir tenir l’alcool» ou encore «Manger comme un homme: 5 conseils pour une alimentation saine et non-fragile». Après vérification, École Major n’est en rien affilié au Gorafi. La véritable finalité du site ne réside pas dans ces articles dont la finesse n’aura échappé à personne, mais dans la formation payante proposée par Rochedy.

Pour moins d’une centaine d’euros, n’importe qui peut s’inscrire à la session Alpha, qui permet d’accéder à une quinzaine de vidéos thématiques dans lesquelles il délivre face caméra ses conseils et analyses autour de la masculinité. Buzzfeed France auraient sans doute tiré de prodigieux posters pour toilettes. Règle numéro 65: lire le plus possible. Une seule exception selon lui: «les grands chefs d’entreprise», dont il parle avec autant d’étoiles dans les yeux que lorsqu’il évoque l’une de ses références favorites, Napoléon Bonaparte. Il faut dire que mes obsessions semblent légèrement différentes de celles de Julien Rochedy.

Parmi ses mots favoris, on trouve «efficace», «puissance», «conquête» et «masculinité». Rochedy voit ouvertement la vie comme un champ de bataille sur lequel il faut coller des pains, métaphoriques ou non, afin de montrer qu’on est le dominant et qu’on mérite le respect. L’argument principal de Rochedy, c’est la nature. L’homme est brutal par nature, dominateur par nature, costaud par nature. Toujours si pratique, cette façon de remonter à Néandertal pour justifier indirectement la misogynie, le sexisme et les violences faites aux femmes. La «féminisation» du monde, telle que la décrit Julien Rochedy, est radicale et en passe d’être achevée si les hommes ne font rien.