L’Amour des commencements PDF

François Mauriac écrit ce roman du début de l’année 1924 à septembre 1924. Le Désert de l’amour reprend certains personnages aperçus dans Le Fleuve de feu et Le Baiser au lépreux et en développe l’histoire et les personnalités. Alors qu’il entre dans un club de Paris où il a ses habitudes, Raymond Courrèges aperçoit une femme qu’il a connue dix-sept ans auparavant l’Amour des commencements PDF son adolescence à Bordeaux et dont il s’était alors follement épris. Son père, le docteur Paul Courrèges, est un homme d’une cinquantaine d’années, dévoué à son métier, mais entouré de sa famille qui ne lui apporte que peu de satisfactions bien que menant une vie bourgeoise et confortable.


Les chambres closes d’où filtrent des odeurs bizarres et le cabinet de l’analyste où la parole se trouve en se perdant. Le cahier noir où vient échouer l’amour et le coup de téléphone d’une vieille dame. La villa des grandes vacances, ses jeux et ses rites que la mort vient troubler. La rencontre avec Sartre en classe de philosophie et celle de Lacan dix ans plus tard. Le Cours H honni et le lycée bien-aimé. Les villes étrangères. Les petits métiers.
Autant de lieux et d’événements évoqués ici dans le désordre de la mémoire – ‘C’était quand déjà ?’ – et sous l’influence du présent. Autant de séparations et de commencements que trace et retrace le mouvement inachevé des mots, eux-mêmes séparation et parfois commencement.

Le médecin a fait, lui aussi, la rencontre de Maria Cross quelque temps auparavant pour soigner son fils malade François, mort depuis. Raymond en effet a décidé de séduire cette femme, dont la présence maintenant quotidienne durant leur trajet commun excite ses fantasmes. Un jour, ils finissent par engager la conversation et rentrent ensemble à pied. C’est après ce brusque rappel à sa mémoire de son douloureux passé, que Raymond Courrèges, devenu adulte, dominateur des choses et des gens, est contraint d’approcher dans ce club la table de Maria Cross et Victor Larousselle, devenu son mari. Il est bien décidé à l’humilier en retour pour la scène qui eut lieu 17 ans plus tôt à Bordeaux.

Le Désert de l’amour, éditions Grasset, collection Les cahiers verts, dont 30 exemplaires numérotés sur papier de Chine et enrichis d’un portrait de l’auteur par Raymonde Heudebert constituant l’édition originale, 1925. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 26 septembre 2016 à 01:26. L’éducation sous contrainte » : l’intitulé semble faire passer l’éducation après ! La fonction du CEF n’est-elle pas d’isoler des jeunes dont on se méfie ? Cette défiance n’entraînerait-t-elle pas la fracture sociale plutôt que la socialisation ? Une finalité enfermante ne serait-elle donc pas vicieuse plutôt que vertueuse ?