L’Encyclopédie du crayon de couleur PDF

Crayon l’Encyclopédie du crayon de couleur PDF, dont le corps est entièrement constitué de papier recyclé. Un crayon est un instrument de dessin et d’écriture.


Il est constitué d’une petite baguette servant de gaine à une mine de la même longueur, l’extrémité de la baguette étant parfois recouverte d’une gomme à effacer. Le terme crayon désigne l’instrument d’écriture constitué d’une mine, à l’origine maintenue dans un tube métallique, aujourd’hui dans une gaine de bois. L’usage d’un stylet solide et sec, concurrentiellement à l’encre, remonte à l’Antiquité. La pointe de métal a été longtemps utilisée pour réaliser des dessins ou pour écrire rapidement, l’écriture destinée à être conservée se faisant à l’encre avec les outils appropriés. Au cours du Moyen Âge on expérimente divers expédients, des sortes de mines qu’on entoure de bois pour les protéger de la casse. Angleterre un important gisement d’un minerai noirâtre dont on pense alors que c’est une substance semblable au plomb, d’où le nom qu’on lui donne, plombagine. Il s’agit en fait de graphite.

L’Angleterre vint donc plus tard que le continent à l’usage du crayon en bois. On continua à fabriquer des bâtons carrés de graphite pur. En 1838, Henry Bessemer invente une méthode pour comprimer la poudre de graphite et reconstituer des bâtons de graphite solide à partir des déchets de l’exploitation. Aux États-Unis, des fabricants s’installent : le premier est William Munroe, en 1812. On doit à Ebenezer Wood le premier usage de la scie circulaire et le façonnage hexagonal des crayons.