L’Hérésie d’Horus, Tome 3 : La galaxie en flammes PDF

Dans l’univers de fiction du jeu de figurines Warhammer 40,000, développé par la société Games Workshop, l’Hérésie d’Horus est un évènement historique du jeu. L’Hérésie d’Horus se déroule dans un futur éloigné, au cours du XXXIe millénaire ap. L’Imperium est fondé durant la Grande Croisade par l’Empereur de l’Humanité. Son but est de réunifier l’humanité en une l’Hérésie d’Horus, Tome 3 : La galaxie en flammes PDF force et sous une seule autorité, la sienne.


Dans ce but, l’Empereur crée vingt généraux, les Primarques et confie à chacun d’entre eux une légion de Space Marines, les Astartes, ces derniers étant conçus à partir du patrimoine génétique de leurs Primarques respectifs. Il existe en effet une dimension parallèle nommée le Warp. Lorsque l’Empereur créé les Primarques, les puissances du Chaos parviennent à  déchirer  la réalité au cœur même du laboratoire ou ils grandissent, alors encore au stade fœtal dans leurs cuves de croissance. Les forces du Chaos parvient à faire  arracher  par le Warp ces cuves et les dispersent aux quatre coins de l’univers. Toujours est-il que la Grande Croisade débute alors même que les Primarques sont perdus sur des mondes lointains, et qu’aucun des Astartes conçus à partir des gènes d’un des Primarques n’a son seigneur respectif à la tête de sa légion pour la diriger.

Cependant, les Primarques sont progressivement retrouvés les uns après les autres, au fur et à mesure que la croisade prend de l’ampleur. Chacun d’eux découvre alors, au contact de l’Empereur, sa véritable nature : dans les mondes sur lesquels ils ont échoué, les Primarques sont pratiquement tous devenus des chefs incontestés — Angron et Perturabo exceptés, parfois révérés avec une crainte quasi religieuse due à leurs capacités surhumaines, gage incontestable de leur héritage impérial. C’est à cette époque que débute l’événement intitulé l’Hérésie d’Horus, dix ans après que le dernier Primarque, Alpharius, ait été découvert par Horus. Horus est le tout premier primarque retrouvé par l’Empereur. C’est son fils préféré, et c’est également le plus doué d’entre eux. En outre, de plus en plus de voix s’élèvent contre la Grande Croisade, aussi bien au sein de l’Impérium — où son caractère intransigeant et brutal commence à être remis en question — qu’au sein de mondes ralliés lors de la Grande Croisade. En effet, ceux-ci ont de plus en plus de mal à accepter l’Imperium comme une force libératrice et le voient de plus en plus comme un régime d’occupation.