La Chine de Victor Segalen PDF

Tomb of Emperor Qin Shi La Chine de Victor Segalen PDF. Flag of the People’s Republic of China.


1974, les vestiges ensevelis de milliers de soldats de terre cuite formant ce qu’on a appelé l’armée de terre cuite ou armée d’argile. On en connaît le contenu légendaire grâce au récit de Sima Qian. En 1914, à l’occasion d’une expédition archéologique, Victor Segalen avait livré une description détaillée de l’aspect extérieur du tombeau. C’est  l’armée enterrée , destinée à garder l’empereur défunt. D’après Les Mémoires historiques de l’historien Sima Qian, les ouvriers ayant préparé le tombeau et assisté à l’enterrement ont été emmurés vivants dans le mausolée à la fin de la cérémonie afin que les secrets de sa construction ne soient pas divulgués. Certaines fosses contiennent d’ailleurs de nombreuses dépouilles.

Han, et donner là l’occasion d’une création d’une très grande richesse dans le domaine de la sculpture chinoise. Cela n’attire pas outre mesure l’attention de Yang Zhifa, lequel jette les fragments de terre cuite au coin du champ, récupère les pointes de flèches pour les vendre 2 yuans la livre à une agence commerciale. Un cadre chargé des travaux hydrauliques, Fang Shumiao, vient au village et, voyant les objets trouvés, propose aux villageois d’aller les vendre à la maison de la culture du district. Questionnant les paysans, Zhao Kangmin, responsable de la maison de la culture, vient au village, enquêtant et achetant tout ce que les villageois ont mis au jour, rachetant même les pointes de flèches à l’agence commerciale. En mai 1974, une équipe d’archéologues du Shaanxi se rend sur les lieux pour entreprendre les premières fouilles de ce qui va devenir la fosse no 1. De larges bâtiments sont édifiés pour protéger les fosses.