La dramaturgie : Les mécanismes du récit PDF

Les premiers travaux en narratologie des études littéraires modernes la dramaturgie : Les mécanismes du récit PDF du formalisme russe et tout particulièrement des travaux de Victor Chklovski et de Boris Eichenbaum. En Allemagne, la narratologie s’est développée sous l’impulsion de Franz Karl Stanzel et de Käte Hamburger.


Comme la sémiologie, la narratologie s’est développée en France à la fin des années 1960, grâce aux acquis du structuralisme. Un récit est composé de plusieurs éléments essentiels, notamment un personnage, c’est-à-dire celui qui participe à l’histoire, le narrateur, celui qui raconte l’histoire et, enfin, un auteur, celui qui l’écrit. Il ne faut donc pas confondre le narrateur et l’auteur, puisque le narrateur n’est, en fait, qu’un rôle joué et inventé par l’auteur. Donc, le narrateur narre l’histoire et l’écrivain l’écrit. De même, tout comme une œuvre contient un auteur implicite, il existe aussi un lecteur et une personne construite à qui on destine le récit, c’est-à-dire le destinataire : Le texte, objet de communication, ne se conçoit pas sans destinataire implicite. Selon Vincent Jouve, à la suite de l’analyse du destinataire, on peut théoriquement mettre au jour les réactions du  lecteur réel , c’est-à-dire le sujet bio-psychologique qui tient le livre entre ses mains, lors de sa lecture du texte.

En narratologie, on nomme le destinateur  narrateur , par définition celui qui émet le message, et le destinataire  narrataire , celui à qui s’adresse le discours énoncé. Le narrataire n’a pas plus une existence réelle que le narrateur : ils n’existent que sous la forme textuelle. De prime abord, la sémiotique est la science dont l’objet est l’ensemble des processus de signification. La sémiotique narrative, voire la sémiotique greimassienne, s’intéresse aux structures de l’histoire qui composent le récit, soit au  contenu . Sur ce plan, l’histoire peut se définir comme un enchaînement d’actions prises en charge par des acteurs. Par définition, l’acteur est l’instance chargée d’assumer les actions qui font fonctionner le récit. En effet, il ne peut y avoir de récit sans actions.