La gloire et la glorification de l’univers chez Saint Jean de la Croix PDF

Ministère principal de L’EGLISE PROTESTANTE BETHEL, reconnue officiellement en France pour l’la gloire et la glorification de l’univers chez Saint Jean de la Croix PDF public du Culte. CULTES :10H-12H à STRASBOURG 10H-12H à YAOUNDE, 16H- 18H à PARIS, Tél. Fais un don pour soutenir ce Ministère par tes offrandes Volontaires déductibles d’impôt fiscal et par toute forme de Donation » à www. Le combat spirituel est un domaine méconnu, controversé et ambigu pour les chrétiens en majorité et pour les non chrétiens.


La gloire qui intéresse saint Jean de la Croix est don de Dieu qui s’incarne ici-bas dans le sujet.

L’auteur découvre une association intentionnelle entre la gloire et les quatre éléments simples (eau, feu, terre, air), c’est-à-dire de l’univers selon la tradition, pour exprimer l’état d’union le plus élevé de l’âme avec Dieu dans le mariage mystique. La gloire de l’homme, c’est de posséder Dieu et d’en jouir. Le sommet de cette glorification est une plénitude de relation avec les trois personnes divines, une rencontre glorieuse où Dieu absorbe l’âme au-dessus de tout être.

Dans cet état, l’âme libère la nature de son attente, l’entraînant dans cette glorification dont l’âme est le sujet. On apprécie, au long de la lecture, l’œuvre trinitaire de la glorification. Le lecteur y aura trouvé une bonne occasion de se préparer au Jubilé de l’an 2000 axé sur le thème de la « gloire de la Trinité ».

Il est une opposition entre deux royaumes: le royaume de Dieu et le royaume de satan. Il est aussi une opposition entre deux types d’alliance: l’alliance avec Dieu et l’alliance avec Lucifer ou le diable. Cette opposition date du jour où l’astre brillant de Dieu, Lucifer a décidé de s’opposer à l’autorité de Dieu. Et pour cela il a su convaincre un nombre important d’anges pour qu’ils adhèrent à sa cause.

L’épisode a été repris par les prophètes, l’Évangéliste Luc et l’apôtre Jean dans le livre d’Apocalypse et confirmé lors des séances de prières de délivrance. La prière dans le cadre du combat spirituel est analogue à la prière de délivrance. Elle est différente de la prière quotidienne, la prière familiale, le culte personnelle, le culte communautaire. Elle est de même différente de l’oraison dominicale, prière que nous disons régulièrement en tant que chrétiens. Dieu notre Père est un Dieu guerrier, un Dieu combattant.

Son nom est l’Éternel des armées. A différents moments de l’histoire de son peuple Israël Dieu à plusieurs reprises leur a enseigné l’art de combat spirituel. Dans le Nouveau Testament notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ nous a révélé la réalité de  Lucifer ou satan, des anges déchus ou démons et du royaume des ténèbres. Jésus dans le cadre de sa mission terrestre a été oint par Dieu pour délivrer les captifs.

Le Fils de Dieu par son exemple, par l’autorité donné aux disciples de chasser les démons et de vaincre toute la puissance des ténèbres dans le cadre de leur mission des disciples nous permet d’être informé de la réalité du combat spirituel. Le combat spirituel fait entrer en ligne de compte les autorités, les dominations, les trônes, les dignités, les principautés, les trônes. Il est évident que l’issue de ce combat dépend de Dieu et du chrétien ou du ministre qui a reçu son autorité de vaincre la puissance des ténèbres. Le combat spirituel a pour finalité la manifestation de la gloire de Dieu dans les lieux très hauts et la paix parmi les chrétiens, les hommes qui ont trouvé grâce à ses yeux sur la terre.

L’incrédulité des chrétiens empêche souvent la manifestation de la gloire et de la puissance de Dieu dans leur vie et leurs différents problèmes. Le combat spirituel est un affrontement spirituel entre deux forces, deux autorités opposées et acquises à des causes différentes: les forces de Dieu et les forces du malin. Les forces de Dieu tirent leur autorité spirituelle du Seigneur créateur du monde et tout ce qu’il renferme. Les forces du mal, eux, tirent leurs œuvres du serpent ancien, appelé satan, le diable, le malin ou Lucifer. Le combat spirituel engage les citoyens de deux royaumes: le royaume de Dieu et le royaume du Diable. L’objectif visé par Dieu est de libérer l’homme du péché, des ténèbres pour le salut  ici et maintenant  et le salut éternel.

Dieu donne la vie, la bénédiction, la restauration. Le but de l’astre brillant, ange déchu est de rendre captif le plus d’âmes humaines pour la condamnation éternelle et la perte du salut. Dans tout combat spirituel, on a l’opposition et l’engagement entre les défenseurs, les partisans, les soldats dirai-je, des deux royaumes. L’armée de Dieu et l’armée du Diable font intervenir différents acteurs visibles et invisibles. Pour faire partie de l’armée de Dieu et participer au combat spirituel l’homme, la femme ou l’enfant remplit certaines conditions. Il doit être d’abord un enfant de Dieu.

L’homme enfant de Dieu est un chrétien. Il est une personne née de nouveau. Il a reçu Jésus dans sa vie en faisant de lui son Seigneur et son Sauveur personnel et il a cru en lui. Il se laisse désormais conduire par le Saint-Esprit dans sa vie avec Dieu.

Ensuite le chrétien doit avoir la foi et demeurer ferme dans la foi pour faire face à l’adversité et aux assauts de l’ennemi. Enfin, le chrétien doit dans l’obéissance marcher dans la sanctification. Il vit pour Dieu et avec Dieu en évitant tout ce qui remettre en cause sa consécration à Dieu et tout ce qui peut le conduire à vivre dans l’impureté. Tout chrétien est un vaillant héros appelé au combat spirituel. Jésus en acceptant désormais par le Saint-Esprit vivre en le Chrétien a transformé sa vie pour faire de lui une nouvelle créature.