La montée en puissance, 1966-1982, volume 3 PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Un lanceur est un engin complexe nécessitant la maitrise d’un grand nombre de technologies touchant aux domaines de la métallurgie, de la chimie et de l’électronique. Le lanceur est de manière standard non réutilisable c’est-à-dire que ses composants sont perdus après usage. La perte du lanceur après chaque tir la montée en puissance, 1966-1982, volume 3 PDF un frein important au développement de l’activité spatiale dans la mesure ou il contribue à augmenter son coût de manière significative.


Durant la décennie 1950, la tension très forte entre par l’Union soviétique et les États-Unis et le développement de l’arme atomique conduisent au développement d’engins capables de lancer à grande distance une bombe atomique. Aux États-Unis les différents corps militaires ont chacun développé au milieu des années 1950 des missiles balistiques à courte, moyenne ou longue portée. En Union soviétique tous les lanceurs du début de l’ère spatiale sont également dérivés de missiles balistiques développés dans les années 1950. Contrairement à ce qui se passe aux États-Unis ce mouvement de conversion se poursuit par la suite lorsque de nouveaux modèles de missiles apparaissent. La Course à l’espace entre l’Union soviétique et les États-Unis pousse ces deux pays à développer des lanceurs de plus en plus puissants. Articles détaillés : Navette spatiale américaine et corps portant. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.

La capacité d’un lanceur se mesure selon plusieurs critères. Le principal est la masse qu’il peut satelliser. La charge utile peut occuper un volume important ou nécessiter une accélération et un régime de vibrations réduits que tous les lanceurs ne peuvent pas offrir. La performance d’un lanceur se mesure d’abord par sa capacité à placer une charge utile plus ou moins lourde en orbite.

La taille de la coiffe joue un rôle important car elle conditionne le volume des charges utiles emportées. En général la taille de la coiffe est corrélée avec le diamètre du lanceur. Presque tous les lanceurs sont aujourd’hui qualifiés pour effectuer des lancements multiples c’est-à-dire larguer plusieurs charges utiles sur des orbites différentes. Selon les missions, le lanceur peut placer sa charge utile sur des orbites différentes.