La mutinerie du cuirasse potemkine PDF

Un article de Wikipédia, la mutinerie du cuirasse potemkine PDF’encyclopédie libre. Le Potemkine est construit aux chantiers navals de Nikolaïev à partir de 1898. Il entra en service en 1905.


IN8 Broché 27 juin 1905 . 241 pages Essai traduit de l’anglais par Hugo Mathieu . 10 planches n&b et illustrations hors texte .

Après la mutinerie, les marins rebelles se rendent en Roumanie. Interventionistes le font sauter à Sébastopol. Après la guerre civile, il est renfloué, puis démantelé, les dégâts étant irréparables. Le cinéaste russe Sergueï Eisenstein a tourné Le Cuirassé Potemkine en 1925. Dans l’univers de Star Trek, un vaisseau de la classe Constitution est baptisé en l’honneur du Potemkine.

Potemkin, personnage de la série de jeux vidéo Guilty Gear. Potemkine est une chanson créée par Jean Ferrat en 1965 en mémoire de la mutinerie. Ludwig von 88 sortie en 1994. Richard Hough, La Mutinerie du cuirassé  Potemkine , Éd. Le Livre de Poche  no 2204, 1967.

Cette édition française, traduite par Hugo Mathieu, de l’ouvrage en langue anglaise The  Potemkine  mutiny, comporte des annexes insérées par l’éditeur français de la page 211 à 241. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 15 octobre 2018 à 20:01. Potemkine, dans le contexte de la Révolution russe de 1905. Article détaillé : Révolution russe de 1905.

La mutinerie du cuirassé Potemkine, bâtiment de la flotte de la mer Noire, éclate alors que l’Empire russe connaissait une vague d’agitation révolutionnaire. Potemkine se tient encore relativement tranquille. La gravité de la situation militaire durant la guerre contre le Japon a cependant entraîné le transfert sur le front des meilleurs éléments de la flotte de la mer Noire. La discipline de la marine russe est sévère, et le moral bas à la suite des défaites humiliantes subies par la Russie dans sa guerre contre le Japon. La mutinerie du Potemkine trouve son origine dans un problème lié à la nourriture des marins. Le mécontentement des hommes d’équipage est notamment entretenu par Matouchenko et deux autres marins, Fiodor Mikichkine et Josef Dimtchenko.