La Rédemption, qu’est-ce donc ? PDF

Cette page traite du Sujet de l’Évangile. Il y a de la Rédemption, qu’est-ce donc ? PDF nombreux versets sur ce sujet. Le péché : Le salut en Christ et la santification. CHAPITRE 1 – Le PARDON       1.


La Rédemption ? « Rachat du genre humain par le Christ, Rédempteur des hommes » (Robert) ou, plus complet : « le salut apporté par Jésus-Christ à l’humanité pécheresse » (Larousse). Mais parler du péché originel comme motif de la Rédemption est-il bien suffisant ? Si nous jouissons du libre arbitre, c’est l’usage que nous en faisons qui peut appeler la Rédemption ; l’Église elle-même remet en question le dogme du péché originel. En quoi et comment l’humanité est-elle rachetée ? L’horrible image du Golgotha n’est qu’une allégorie, une métaphore, en réalité incohérente. Une grande partie de l’histoire du christianisme est marquée, encore aujourd’hui, par la question : l’humanité est-elle sauvée par ses actes, par son repentir ou bien par la foi ? C’est la discussion qu’entretiennent Théophile et Théodule, bien décidés à explorer le fondement même du christianisme…

Tous coupables devant Dieu       1. Distinction entre justification et salut : C’est Romains 10:10. Bonne explication dans le commentaire de F. Hole sur Romains 10 — Salut déjà acquis : Éph. Salut du corps : Est-on sauvé déjà présentement corps, âme et esprit ? Le docteur de la loi et le geôlier de Philippes   : Deux questions : que faire pour être sauvé, que faire pour avoir la vie éternelle. Qui peut sauver le perdu, et jusqu’où va-t-il ?

Qui est le prochain de qui ? La conversion est plutôt l’aspect extérieur de ce qui, intérieurement, est la nouvelle naissance. 1 La Nouvelle Naissance – ch. Le lavage de la régénération et le renouvellement de l’Esprit Saint. Leur rapport avec la nouvelle naissance.

La nouvelle naissance : Ce qu’elle est et ce qu’elle n’est pas. Les oeuvres peuvent-elles exister sans la foi ? Le croyant peut-il perdre le salut ? Liste de passages relatifs à la certitude du salut. 69:29  Le péché volontaire   — Peut-il être pardonné ou bien fait-il perdre le salut ? Y a-t-il pardon pour quelqu’un qui professe le christianisme, puis reprend la vie du monde ? Certains s’insurgent contre un slogan formulé ainsi : «Sauvé un jour, sauvé pour toujours».

Mais ce ‘slogan’ n’est pas représentatif de la vérité, car on n’est pas sauvé juste pour un jour. La question est de savoir si on est né de nouveau ou pas. La vie éternelle ne se perd pas si on l’a. Persévérance finale : le chrétien arrivera-t-il à rester fidèle à Dieu et au Seigneur jusqu’au bout de sa vie, et sinon va-t-il être perdu  ?

C’est en rapport avec tous ces raisonnements et inquiétudes que nous présentons l’article de C. Voir spécialement Jean 17:3 et 1 Jean 1 et 5, et les commentaires de W. K sur ces chapitres et Jean 17 , et le commentaire de C. Sommaire sur la vie éternelle   — Un sujet plus difficile qu’il n’y parait, à cause de ses aspects nombreux et profonds. Justification : par la foi ou par les oeuvres ? Tribunal de Christ : 2 Cor. Dieu ne peut pas pardonner si l’on fait seulement appel à Sa miséricorde.

La miséricorde, comme le pardon, ne peuvent s’exercer qu’envers celui qui croit en l’oeuvre de Christ à la croix. Il faut que la culpabilité du péché soit portée par quelqu’un. Seul Christ a pu le faire. Ce qu’il faut supporter et ce qu’il ne faut pas supporter — . Les deux rubriques suivantes «Contenu de l’évangile» et «Propagation de l’évangile» se recouvrent en partie quant aux sujets traités. Sur le chrétien comme ambassadeur de Christ et chargé du message de la réconciliation, voir 2 Cor.