La reine de Saba PDF

Cet article est une ébauche concernant l’histoire. Arabie la reine de Saba PDF sud, au Yémen, au nord de l’Éthiopie et dans l’actuelle Érythrée. Les sources suggèrent une existence bien postérieure à la période biblique du règne de Salomon.


Colonnes de l’ancien temple de Mahram Bilqis près de Marib. Le premier véritable royaume du Yémen est le premier royaume sabéen de Marib vers -1500. Encore faut-il être prudent car l’identification du royaume de Sabé à celui du royaume de Saba n’est pas certaine puisque la première réelle mention de ce dernier provient des inscriptions assyriennes de -750 av. Le royaume  historique  de Saba date de -716 av. Ils doivent faire face à la pénétration d’une nouvelle tribu, celle de Ma’în, royaume commerçant qui reconnaît la suzeraineté du royaume de Saba et devient son vassal.

Saba, Qataban, qui établit son empire et éclipse Saba de -500 à -110 av. Au cours de cette domination, Saba peut vassaliser une nouvelle tribu arabe migrante, celle d’Amîr vers -200. Avec la disparition en -120 du royaume de Ma’in, l’ensemble du Jawf est sous le contrôle de Saba. L’aristocratie sabéenne s’approprie les régions de Nashan, Nashq et Manhiyat.

Le reste est abandonné aux tribus nomades. Saba, obligée de reconnaître sa domination. Vers 100, le royaume de Saba connaît un renouveau, qui ne résiste pas à une nouvelle puissance, l’Himyar qui établit à son tour son empire de 230 à 532, durant lequel Saba décline peu à peu. Selon une autre source, les inscriptions d’Arad-Nannar, il est probable que Saba existait depuis plus longtemps encore. Sabou », dont on pense qu’il désigne « le royaume de Saba ».

Si cette hypothèse devait être un jour étayée de preuves, elle ferait remonter l’histoire de Saba jusque vers l’an 2500 av. Lire « Une inscription chaldéenne avec une dédicace à Ghimil-Sin, roi d’Ur », Léon Heuzey, Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1901, Volume 45 Numéro 2, pp. Jean-François Breton, L’Arabie heureuse au temps de la reine de Saba, VIIIe-Ier siècle avant J. Andrey Korotayev, Ancient Yemen, Oxford, Oxford University Press, 1995. Abdulghani Al-Hajebi, La Représentation de l’Arabie heureuse dans les récits des voyageurs français de la Renaissance à l’époque de la colonisation, thèse de doctorat en Langue et littérature françaises sous la direction de François Bessire, université de Rouen, 2010, annonce sur thèse.