La sexualité, les jeunes et leurs parents PDF

De l’école au collège : quels changements ? Que faire après la seconde ? Que faire après le baccalauréat ? La sexualité, les jeunes et leurs parents PDF Bulletin officiel de l’éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc.


Pourquoi vouloir encore et toujours parler d’éducation sexuelle ? Nos enfants ne sont-ils pas suffisamment abreuvés, informés, surinformés par les médias et n’ont-ils pas acquis une grande liberté de parole sur ce sujet ? En près de dix années, nous sommes passés brutalement d’un sentiment d’insouciance à une angoisse de mort ; de la grande illusion qu’on pouvait faire l’amour comme on veut avec qui on veut à un désenchantement crispé qui tente de nous replier sur nous-mêmes. Quels sont les devoirs des adultes quand l’interdit n’a plus de sens ?

La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l’objet de textes réglementaires publiés dans des B. La refondation de l’École de la République entre dans sa quatrième année. 2016, les évolutions entreprises depuis 2012 sont consolidées et les derniers changements réglementaires importants interviennent : entrée en vigueur des nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, réforme du collège et déploiement du plan numérique en classe de cinquième. Depuis sa création, l’École est un espace de transmission et de maîtrise du savoir et un lieu profondément républicain. Elle doit cependant devenir plus juste, véritablement démocratique, et incarner pleinement les valeurs d’égalité et de solidarité. Ici réside l’ambition de cette refondation : former chaque élève pour qu’il devienne un citoyen éclairé, instruit, éduqué, autonome, cultivé et porteur des valeurs de la République.

C’est le sens profond des évolutions structurelles et pédagogiques qui ont été engagées. La scolarité constitue un parcours cohérent, où chaque discipline, chaque enseignement, s’inscrit dans une complémentarité avec les autres. Inscrire la scolarité dans un parcours cohérent, c’est aussi tenir compte du poids des déterminismes économiques et sociaux. L’exigence de l’École se déploie autant envers les connaissances, les compétences et la culture, que dans leur nécessaire démocratisation.

C’est tout au long de cette scolarité cohérente que les valeurs de la République prennent sens. C’est en franchissant le seuil de l’institution républicaine qu’est notre École que les élèves appréhendent concrètement ce qui leur paraît parfois abstrait : la République laïque et ses valeurs. Pour permettre à chaque jeune de poursuivre ses études et de trouver sa place dans la vie sociale et professionnelle, la refondation de l’École de la République entend favoriser des apprentissages plus solides et plus durables. C’est dans cet esprit que les contenus d’enseignement, leur organisation et leur évaluation au cours de la scolarité obligatoire ont été redéfinis et articulés de manière cohérente.

Ainsi, le nouveau programme de l’école maternelle, cycle des apprentissages premiers, est mis en œuvre depuis la rentrée 2015 et des ressources d’accompagnement ont été publiées pour aider les équipes enseignantes dans la conduite des apprentissages des élèves. L’évaluation doit permettre à chaque élève d’identifier ses acquis et ses difficultés afin de pouvoir progresser. Pour améliorer la continuité des apprentissages, à l’intérieur de chaque cycle de la scolarité obligatoire puis entre le collège et le lycée, mais aussi en cas de changement d’école ou d’établissement scolaire, un livret scolaire de la scolarité obligatoire est créé pour chaque élève inscrit dans une école ou un collège de l’enseignement public ou privé sous contrat. 4, et de ses résultats aux épreuves d’examen. De l’école au collège, il s’agit aussi de développer les compétences des élèves en langues vivantes, avec un enseignement plus précoce de la première et de la deuxième langues vivantes, dans une approche globale de la didactique des langues.