Le Chiffre de la peinture : L’oeuvre de Valerio Adami PDF

Mai 68 – Prenez vos désirs pour des réalités , exposition BnF, 2008. Avec le recul des années, les événements de mai-juin 1968 apparaissent comme une rupture fondamentale dans l’histoire de la société française, matérialisant une remise en cause des institutions traditionnelles. La société de consommation s’est installée dans les mœurs, sans que l’on prenne vraiment conscience de toutes ses implications ni des déséquilibres mondiaux qui se développent. Et depuis quelques mois, voire le Chiffre de la peinture : L’oeuvre de Valerio Adami PDF année, des symptômes importants d’une détérioration de la situation économique française ont fait leur apparition.


Toute lecture d’une peinture relève d’une entreprise de décryptage. Toute oeuvre d’art, toile comprise, recèle un chiffre. Tout créateur code parfois à son corps défendant. Disons-le autrement : l’inconscient de tout producteur d’oeuvres d’art dissimule en montrant, cache en dévoilant, libère en retenant, propose en travestissant. Tout peintre expose ce qui dérobe au mieux le mécanisme de sublimation transformant une volaille apparemment sans histoire en fabuleuse poule aux oeufs d’or, car chaque oeuvre signée manifeste sa parenté avec l’or des alchimistes qui a supposé un athanor où le plomb se transforme en métal précieux parce que signifiant.
Le chiffre du peintre, c’est le langage de son inconscient. Or l’inconscient n’est pas structuré comme un langage, mais, à l’inverse, le langage est structuré comme un inconscient. Autrement dit : le langage, donc l’oeuvre d’art en tant que l’un de ses accidents, se trouve formalisé (au sens de pris dans une forme) selon le principe idiosyncrasique du tréfonds psychique du sujet se révélant ainsi sous forme d’un caractère, d’un tempérament, d’un monde, d’un univers, donc d’un style. En d’autres termes : le langage de l’artiste est structuré comme son inconscient – lui-même sauvage comme une forêt.
Aussi, le décodage d’une peinture, le décryptage d’un dessin, le déchiffrage d’une toile s’apparentent-ils au processus analytique d’ouverture de l’inconscient d’un individu. La parole dite sur un divan par un corps allongé équivaut à la peinture exposée par un artiste. Ici, la musique des mots, les modulations du verbe, le grain de la voix, le chant chamanique d’un logos débridé ; là, les traits d’un dessin, les couleurs d’une palette, l’élection et le traitement du sujet, le cadrage d’une scène, l’agencement théâtralisé de situations, le montage de fragments épars, ce que l’on nomme habituellement la composition.

Le nombre de chômeurs s’accroît régulièrement : début 1968, ils sont déjà près de 500 000. Même les catégories les plus privilégiées ne sont pas sans motifs d’inquiétude : la massification de l’enseignement supérieur a entraîné sur les campus d’innombrables problèmes de locaux, de manque de matériel, de transports. En 1967-1968, le gouvernement reparle aussi de  sélection scolaire , ce qui inquiète les étudiants. Sur le plan politique, le mouvement survient en une période d’usure de la République gaullienne, en place depuis 1958. De ce fait, aux yeux de ses opposants, la légitimité de son régime reste fortement entachée par les soupçons d’un  coup d’État  originel. Le Parti communiste français, de loin la première force de gauche, peine à se déstaliniser et a de fait cessé depuis longtemps de poursuivre des objectifs révolutionnaires. Parallèlement, les gauches non-communistes ne parviennent pas à sortir de leurs divisions et de leurs discrédits.