Le Harem politique : Le Prophète et les femmes PDF

El haram ou salle de prière de la Grande Mosquée de Kairouan, située dans la ville de Kairouan en Tunisie. En arabe, le terme harām est l’opposé de halal. Ne tuez le Harem politique : Le Prophète et les femmes PDF vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux.


 » Est-ce qu’une femme peut diriger un Etat musulman ?  » Telle est la question qu’a posée la sociologue Fatema Mernissi dans son épicerie de quartier, pour s’entendre rétorquer un hadith :  » Ne connaîtra jamais la prospérité le peuple qui confie ses affaires à une femme « . Comment en est-on arrivé là ? Lorsque naît l’Islam en 622, l’intention du Prophète est d’instaurer une communauté religieuse et démocratique où hommes et femmes discuteront les lois de la cité. Quels méandres ont mené jusqu’à cette figure prégnante de la femme voilée, mise à l’écart de la vie politique, confinée dans l’espace privé au nom de la foi religieuse ? Avec l’aide des autorités religieuses de l’université Qarawiyine de Fès, l’auteur a mené une véritable enquête policière à travers l’énorme masse de la littérature religieuse. Elle dresse l’état des lieux dans la Médine du VIIe siècle, lorsque les épouses du Prophète discutaient politique et allaient à la guerre…

N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Et ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité. Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n’imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s’il s’agit d’un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah.

Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Dieu est mon Seigneur et votre Seigneur. Comme le miel, le lait et l’huile, le vin est au croisement de deux types d’industries: une industrie naturelle, qui fait croître le raisin jusqu’à sa cueillette, et une industrie humaine, qui le transforme pour en faire cette boisson enivrante. Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent.

Au début de la prédication le Coran se limite à dire aux musulmans de ne pas arriver ivres à la prière. Mais le vin comporte même une certaine utilité. Ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Pour certains hétérodoxes, l’ivresse est un moyen de parvenir à l’extase, à la connaissance suprême, elle permet une élévation de l’âme à la connaissance spirituelle. Ainsi, le vin est l’accompagnateur des cérémonies hétérodoxes qui trouvent en lui tous les artifices de départ, d’élévation et d’émotion, conditions requises pour l’émergence de l’extase.

Certaines viandes sont haram, comme le porc, le chien, le chat, le singe, ou encore un animal non sacrifié selon le rituel. Mohammed Hocine Benkheira, article  Enceinte sacrée  in Ali Amir Moezzi, Dictionnaire du Coran, éditions Robert Laffont, 2007, p. Muhammad al-Tusi al-Gazali, Kitab al-halal wal haram, traduit par Régis Morelon, éd. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 10 janvier 2019 à 21:18.