Le Livre noir de l’esthétique PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. On appelle page chacune des deux faces d’un feuillet de papier, de parchemin ou d’une autre matière pouvant recevoir un texte ou des illustrations. La page destinée à être vue en premier est le Livre noir de l’esthétique PDF recto, tandis que la page qui lui est opposée est appelée verso. Par extension, le mot page peut désigner le feuillet entier :  arracher une page .


RATÉS, ACCIDENTS, DÉCEPTIONS DES
PATIENTS, AFFAIRISME OU ESCROQUERIES,
VOICI L’ENVERS DU DÉCOR DU MONDE
MERVEILLEUX DE L’ESTHÉTIQUE.

Alors que depuis ses débuts la chirurgie plastique ne cesse de connaître des scandales, la médecine esthétique est une véritable bombe à retardement : les produits injectables dont le plus célèbre, le Botox, et tout l’arsenal thérapeutique destiné à rajeunir, sont autant de procédés vendus comme anodins mais qui exposent à bien des inconnues.

Quels sont les véritables risques ? Qui sont les victimes des traitements à la mode ? Pour répondre à ces questions, les auteurs ont mené une enquête détaillée et rigoureuse. Ils ont rencontré des dizaines de spécialistes, des usagers heureux ou malheureux, en France et jusqu’en Tunisie, nouvel Eldorado du business de l’apparence.

Ce livre salutaire entend lutter contre la désinformation des patients en leur rappelant tout ce qu’ils doivent savoir avant de pousser la porte des cabinets médicaux.

D’une manière abstraite, une  page  est une surface sur laquelle sont inscrites des informations. Un écrivain en mal d’inspiration parle ainsi du syndrome de la page blanche. Page de garde : on appelle  page de garde  ou  feuillet de garde , ou simplement  garde , le ou les feuillets vierges de tout texte imprimé et de toute illustration qui se trouvent avant la page de faux-titre ou la page de titre, essentiellement les deux pages qui se font face immédiatement après la couverture d’un livre relié. Page de faux-titre : page contenant seulement le titre de l’œuvre, juste après la page de garde. Page de grand titre : page contenant le nom de l’auteur, le titre de l’œuvre, la raison sociale de l’éditeur, la ville d’origine et le millésime de l’édition. Page de départ : première page numérotée du livre. Page hors-texte : une page hors-texte est une page qui ne fait pas partie d’un cahier.

Les pages hors-texte sont incorporées au livre à la reliure. Page blanche : l’insertion de pages blanches dans un livre met en valeur la fin d’un chapitre ou du livre lui-même. Cette insertion peut être volontaire ou résulter du nombre de pages obligatoirement invariable d’un cahier. Roger Laufer a mis en évidence les diverses fonctions liées à la page de titre, notamment les entours du texte : privilège, adresse, marque, avis dédicace.

Cahier : plusieurs pages imprimées ensemble forment un  cahier , et plusieurs cahiers assemblés dans la même reliure forment un livre. Un petit livre peut n’être constitué que d’un seul cahier. Colophon : Mention en fin de livre signalant le lieu et la date d’impression ainsi que le nom de l’imprimeur. Maintenant, il est souvent remplacé par l’achevé d’imprimer. Empagement : la page désigne la colonne de texte, tandis que la colonne d’empagement désigne la totalité de la surface imprimée à l’intérieur des marges, soit la page plus le titre courant et la pagination. Le terme désigne aussi le feuillet, recto et verso, d’un manuscrit, d’un incunable, d’un registre ou d’un livre.

Il désigne les premiers mots d’un ouvrage. Il désigne les derniers mots d’un ouvrage. Manchette : note ou résumé de paragraphe placée dans la marge d’un texte. Manicule : petite main ou index tendu tracé en marge d’un manuscrit pour attirer l’attention du lecteur sur le passage en regard. Marque typographique : sigle ou illustration identifiant l’imprimeur. Mise en page : disposition graphique du contenu dans l’espace de la page.