LE LONG REMORDS DU POUVOIR. Le parti socialiste français (1905-1992) PDF

Nikolaï Boukharine, dans les années 1920. Il échoue dans ses tentatives de résistance quand il prend conscience des orientations réelles de la politique de Staline. Très bon élève, passionné d’histoire naturelle, LE LONG REMORDS DU POUVOIR. Le parti socialiste français (1905-1992) PDF mathématiques, de littérature et de peinture, il est admis dans un des gimnaziya de Moscou les plus réputés, comme le Premier lycée classique de Moscou.


Il a presque dix-huit ans et il est déjà un révolutionnaire professionnel bolchevik. En 1907, avec Grigori Sokolnikov, il organise un congrès de la jeunesse et des étudiants sociaux-démocrates. Avec Ilya Ehrenbourg, il anime une grève dans une fabrique de papiers muraux. 1908, il est membre du Comité du parti de Moscou.

Le premier contact direct avec Lénine est assez difficile car il ne parvient pas à le convaincre que Malinovski, chef de la fraction bolchevique des députés à la Douma, est en fait un policier qui espionne le parti, mais il sait vite se faire reconnaître comme un économiste marxiste et un critique compétent, publié régulièrement dans les journaux sociaux-démocrates. Le chemin est long et périlleux, par le Japon et la Sibérie, et il ne parvient à Moscou qu’au début du mois de mai. Mais Boukharine est de ceux qui en appellent à la guerre révolutionnaire pour arriver à une révolution prolétarienne mondiale. Pendant quelques semaines il prend la tête du mouvement d’opposition à la ratification du traité de paix avec l’Allemagne signé à Brest-Litovsk.