Le personnage : De la  » grande » histoire à la fiction PDF

Nils Holgersson est un petit garçon qui ne pense qu’à dormir, manger et jouer de mauvais tours. Il vit dans la ferme de ses parents en Scanie, dans le sud du pays. Le personnage : De la  » grande » histoire à la fiction PDF aime particulièrement persécuter les animaux, tels que les oies.


Rares sont les études autour du personnage de fiction, sujet pourtant passionnant par sa complexité et, surtout, sa genèse. Car, en effet, des Temps modernes à Avatar, en passant par Thelma et Louise, le personnage fictionnel dans toute sa diversité tire son origine des principales figures mythologiques. A travers l’exploration de sources tant historiques, théâtrales ou romanesques que cinématographiques, cet ouvrage nous explique comment la mythologie a fondé les grands archétypes de la dramaturgie. Personnages vertueux, victimes, traîtres, lâches ou même mystificateurs, tous répondent à un schéma ancré dans la légende égyptienne. Ainsi, la déesse Isis se reflète dans les épouses et mères modèles, tandis qu’Osiris, le dieu sacrifié, est le père de tous les martyrs. Et c’est bien en Seth que se retrouvent les misanthropes solitaires et les couples infernaux, pour qui transgression, imposture et mythomanie font loi. De ces dieux égyptiens mais aussi de Thot, d’Anubis ou d’Horus sont nées les figures universelles de la fiction d’hier et d’aujourd’hui, de Don Quichotte à Barry Lindon, des Précieuses ridicules aux Desperate Housewives. En s’attaquant brillamment au sujet encore peu traité du personnage fictionnel, Jean-Claude Morin et Marie-France Briselance referment ici leur magnifique trilogie consacrée à la fiction (Leçons de scénarios Les 36 situations dramatiques et Grammaire du cinéma, parus chez Nouveau Monde éditions).

Il traverse ainsi la Suède, visitant ses provinces. Le roman, qui compte cinquante-cinq chapitres, est l’occasion de découvrir les caractéristiques naturelles, les ressources économiques et les contes et légendes des lieux qu’il traverse, ce qui occasionne de nombreuses sous-intrigues. Tout au long du roman, Nils et les oies sont poursuivis inlassablement par le renard Smirre qui cherche à les dévorer. Nils, quant à lui, se demande comment faire pour lever la malédiction lancée par le tomte. Le garçon s’améliore ainsi peu à peu au fil du voyage, des rencontres et des épreuves qu’il doit traverser. D’abord hargneux et méprisant, il se lie d’amitié avec le jars blanc et avec les oies sauvages, qu’il finit par protéger au péril de sa vie. Selma Lagerlöf avait reçu en 1902 une commande de l’Association nationale des enseignants afin d’écrire un livre de géographie à destination des enfants de l’école publique.

Vladimir Polkovnikov et Alexandra Snezhko-Blotskaya et sorti en 1955. En 1962, le roman est adapté au cinéma en Suède sous le titre Nils Holgerssons underbara resa, film suédois réalisé par Kenne Fant, avec Sven Lundberg, Max von Sydow et Annika Tretow. 115 minutes en 2011 sur la chaîne ARD. La version française a été diffusée en 2012 sur France Télévisions.