Le Prince inconstant PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Aussitôt qu’ils eurent perdu leur chef, ils se débandèrent selon l’usage général des Highlanders. 1814, est le premier roman de l’auteur écossais Walter Scott. Le récit se déroule en Angleterre le Prince inconstant PDF en Écosse.


Le jeune Andrea Grammonte appartient à l’une des familles les plus riches d’Italie, propriétaires de la première entreprise sidérurgique du pays. Enfant gâté de la haute bourgeoisie milanaise, il multiplie les voyages, les aventures et les extravagances. Porté à la vice-présidence de la société à la veille de l’invasion de la Pologne par les Nazis, Andrea part toutefois en Afrique et sauve son bataillon lors de la déroute d’El-Alamein. A la Libération il fait montre d’une habileté et d’une autorité qui lui permettent de bâtir un véritable empire industriel. Les retrouvailles avec Laura, un amour de jeunesse, et les soubresauts qui agitent la vie politique italienne dans les années 60 le ramènent pourtant, inlassablement, à des blessures plus anciennes et jamais refermées.
A travers le portrait d’un grand capitaine d’industrie Eugenio Scalfari livre sa vision d’une certaine classe dirigeante italienne confrontée aux soubresauts de l’histoire, des années 30 jusqu’aux  » années de plomb « .

Il évoque la seconde rébellion jacobite, celle de 1745. Mêlé à ces événements, un jeune Anglais romanesque et indécis découvre qu’il n’est fait ni pour la dangereuse ivresse de la politique ni pour les cruautés de l’héroïsme. Ayant recueilli un avis défavorable, il retourne à ses activités poétiques. Scott oublie le manuscrit dans un grenier. L’ancien comté du Perthshire, en Écosse. Les premiers et les derniers chapitres se passent en Angleterre.

Le récit met à nu les ressorts de la crise aboutissant à la rébellion jacobite de 1745. Waverley, jeune noble anglais rêveur et indolent, est élevé en partie par son père et en partie par son oncle, l’un whig et travaillant pour le gouvernement hanovrien, l’autre tory et perpétuant la tradition jacobite de la famille. Par son père, Édouard obtient une compagnie de dragons dans l’armée de la maison régnante, la maison de Hanovre. Il est en garnison à Dundee, en Écosse, où il a vite fait de s’ennuyer. La spectaculaire irruption d’un Highlander armé de pied en cap enflamme la curiosité et l’imagination romanesque d’Édouard. Ignorant complètement que la situation politique est explosive, le jeune officier se laisse entraîner en touriste candide dans les sombres montagnes. Accusé d’avoir prêté son nom à la propagande rebelle et d’avoir fomenté une mutinerie jacobite au sein de sa compagnie, arrêté, destitué, Édouard doit être conduit au château de Stirling.