Le processus chimique PDF

Le processus chimique PDF à la navigation Sauter à la recherche La floculation est le processus physico-chimique au cours duquel des matières en suspension dans un liquide s’agglomèrent pour former des particules plus grosses, généralement très poreuses, nommées flocs. La plupart des matières en suspension et en particulier les argiles portent des charges négatives.


Les cations en solution vont donc se lier aux argiles. Un cation bivalent va pouvoir se lier à deux argiles et ainsi les lier entre elles. Les ions portant plusieurs charges vont donc favoriser la floculation. Au contraire, des ions monovalents ne se lieront qu’à une particule d’argile et vont en neutraliser les charges de surface. Ceci va empêcher la formation de liaison et donc empêcher la floculation : Les ions monovalents sont donc des agents défloculants. Puis, le polymère va s’enrouler sur lui-même créant ainsi un floc qui grâce à un volume plus important et une masse plus grande va décanter.

Ainsi les argiles sont généralement floculées dans les lacs et les cours d’eau. Le phénomène est particulièrement flagrant dans les estuaires. En agronomie, la floculation est la formation d’agrégats cimentés de colloïdes et de particules solides du sol par l’intermédiaire de ponts calciques. Le silicate de sodium est utilisé comme défloculant en poterie.

La floculation est aussi un principe important pour le brassage de bière. Les sédiments et particules en suspension dans la bière en devenir sont décantés par les levures de brassage. Ces flocons ainsi que la levure en hibernation forment ce qu’on appelle la lie. L’analyse visuelle reste aujourd’hui le test le plus utilisé. L’échantillon est placé dans un contenant transparent et observé à l’œil nu à intervalle de temps régulier. Le test de stabilité doit donc être répété dans le temps et à un intervalle régulier afin de détecter les variations inhabituelles par rapport à un produit jugé comme stable.