Le secteur psychiatrique PDF

Le 3e secteur de psychiatrie générale de Paris répond aux besoins en santé mentale de la population des 5e et 6e arrondissements. Le secteur 3 a développé le secteur psychiatrique PDF travail en réseau, en partenariat et établi des conventions avec des acteurs du secteur médical ou social, public ou privé des arrondissements concernés afin d’être au maximum à l’écoute de la population. Adresse : 24 A rue des Fossés Saint-Jacques, 75005 Paris.


Structure pivot dans le suivi ambulatoire et la prise en charge au long cours des patients du secteur, les CMP ont été créés pour assurer la prophylaxie, le dépistage, le diagnostic et le traitement des troubles psychiques au moyen de consultations médicales, infirmières, psychothérapeutiques ou sociales. Il est au centre du développement du travail en réseau et en partenariat avec les professionnels ou associations des secteurs médicaux, sociaux et administratifs. Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h à 17h. L’équipe pluridisciplinaire de Géronto-psychiatrie a pour objectif le maintien à domicile des personnes âgées ayant une pathologie psychiatrique. Outre les consultations et les visites à domicile, elle collabore étroitement avec les autres acteurs médicaux, sociaux et d’aide à domicile. Elle accompagne la personne âgée et son entourage dans le projet éventuel de passage en lieu de vie institutionnel et intervient dans les EHPAD du secteur. L’évaluation clinique faite lors de l’accueil définit les soins qui seront proposés.

Le SAU Cochin et le secteur 3 sont liés par une convention instituant la présence d’une équipe infirmière du secteur 3 dans les locaux du SAU. Cette équipe y accueille, de 7H à 21H, les patients qui se présentent aux urgences et souffrent de troubles psychiatriques. Les infirmières y collaborent avec les psychiatres de Cochin, présents les matins, et les psychiatres du secteur 3 les après-midi du lundi au vendredi. L’unité d’hospitalisation, de 26 lits, accueille des patients en phase aiguë ou en voie de stabilisation, pour des soins à temps plein puis à temps partiel dès que leur état clinique le permet.