Le Tiers facilitateur : Un appui au dialogue social dans l’entreprise PDF

RPS seront définis comme des risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par le Tiers facilitateur : Un appui au dialogue social dans l’entreprise PDF conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental. Cette définition revêt aujourd’hui un caractère consensuel et fait autorité. Le risque est considéré au sens de probabilité qu’un trouble se manifeste.


Relations de travail dégradées au sein de l’entreprise, méfiance entre direction et représentants du personnel, difficulté à ouvrir des négociations, lendemain de conflit difficile… le tiers facilitateur est sollicité lorsque le dialogue social est dans l’impasse. Extérieur à l’entreprise, seul ou en binôme, il intervient ponctuellement, sans se substituer aux acteurs de la négociation sociale. Il s’attache à les faire s’exprimer, s’écouter, se reconnaître mutuellement, à construire ensemble des solutions sans nier leurs légitimes divergences d’intérêt. Son but est d’aider à rétablir des relations de travail satisfaisantes entre les différents acteurs : direction, représentants du personnel, mais aussi encadrement et autres salariés. Cet ouvrage, à plusieurs voix, donne à voir les coulisses de ces interventions. Au travers de sept témoignages, des tiers facilitateurs publics ou privés, choisis d’un commun accord par les partenaires sociaux, dévoilent leurs pratiques, leurs méthodes et leurs références théoriques. Ces témoignages de la vie des entreprises offrent une nouvelle approche des relations sociales qui intéressera les acteurs d’entreprise et les consultants. Les auteurs mettent en évidence des points communs dans l’exercice du rôle du tiers facilitateur : valeurs humanistes, posture équidistante, techniques de conciliation. Autant d’éléments qui les différencient d’autres modes d’intervention en entreprise. Enfin l’ouvrage élargit l’horizon en abordant des pratiques de facilitation du dialogue social dans d’autres contextes, au Québec, en Espagne et au Royaume-Uni

Parmi les différents risques existants au travail, les risques psychosociaux ont la particularité de s’intéresser à deux éléments: l’impact psychologique sur le salarié et l’impact relationnel entre les salariés et le travail. Pour le ministère du travail  les risques psychosociaux recouvrent des risques professionnels d’origine et de nature variées, qui mettent en jeu l’intégrité physique et la santé mentale des salariés et ont, par conséquent, un impact sur le bon fonctionnement des organisations . De nombreux risques psychosociaux peuvent induire des troubles psychosociaux. Ils peuvent inclure stress, violences, mal-être ou harcèlements. Les facteurs de risques psychosociaux sont souvent pluriels, engendrant des cercles vicieux entre eux. Nous parlons alors de  facteurs pathogènes  dans l’environnement et les conditions de travail, à savoir des facteurs qui créent des  maladies  dans l’entreprise.