Le train de la conversation PDF

20 ans après le détournement du vol AF8969 Alger-PAris, revivez les coulisses de cet événement avec ses principaux acteurs. Un commando islamiste prend le contrôle du vol AF 8969 à destination de Paris. Au terme de 54 heures d’un insoutenable huis-clos, le Le train de la conversation PDF mène un assaut qui restera à jamais dans les annales.


Ce livre créatif dimages colorées utilise la métaphore du train pour enseigner les conventions de base de la conversation aux enfants autistes (TSA). Les locomotives sont comme des salutations ; elles font démarrer le train. Les wagons sont comme les différents sujets de conversation ; il est bon den avoir plusieurs lorsque vous êtes en conversation. Lorsquune conversation est hors sujet cest comme un train qui déraille. En plus de ses photos colorées et attrayantes de trains, le livre contient des fiches de travail à remplir et des pages de coloriages pour aider à la généralisation. Cette approche très visuelle de la conversation est idéale pour les enfants TSA âgés de 5 à 13 ans.

Les membres du GIGN donnent l’assaut. Depuis trois ans, l’Algérie s’enlise dans la guerre civile qui, selon certaines estimations, va faire 200 000 morts. Groupe Islamique Armé, le plus sanguinaire des mouvements terroristes algériens, est le commanditaire d’une série d’enlèvements, d’assassinats et d’actions terroristes. La France, qui prépare le réveillon de Noël,  chavire en plein cauchemar. Bénéficiant des négligences policières et aéroportuaires de l’aéroport Houari-Boumediène d’Alger, quatre islamistes armés embarquent  à bord de l’airbus A300 assurant le vol AF8969 devant relier Paris, avec à son bord 229 passagers et douze membres d’équipage. 25 ans ayant épousé la cause radicale, est le chef présumé du commando.

27 ans, originaire d’El Harrach, dans la banlieue d’Alger. Un homme ravitaille le vol AF8969, cloué sur le tarmac de l’aéroport d’Alger. Avec une facilité déconcertante,  le commando a pu entrer sur la zone réservée sans passer par l’aérogare. Il pleut ce jour-là sur Alger, la surveillance sur les pistes n’est pas à la hauteur.

Par ailleurs, le contrôle voyageur laisse apparaître des dysfonctionnements . Une soixantaine de personnes seraient ainsi montées à bord sans carte d’embarquement. Le chef d’escale adjoint d’Air France, en poste à l’époque, affirme, lui, que les règles de sécurité ont été respectées par la compagnie. BERNARD DHELLEMME Le commandant de bord de l’A300, résumera plus tard son rôle: entre le marteau et l’enclume, j’ai fait de mon mieux pour tout le monde. Portant des imperméables dissimulant des uniformes d’Air Algérie volés quelques semaines auparavant, les pirates de l’air se font d’abord passer pour des policiers et simulent un contrôle d’identité.