Les États D’âme De Cellulite – Salades De Saison – Les Angoisses De Cellulite PDF

Seule femme à avoir collaboré aux principaux périodiques franco-belges classiques, Claire Bretécher jouit d’une notoriété assez importante dès le début des années 1970, qui va s’accroissant tout au long de la décennie grâce à sa collaboration au Nouvel Observateur. Parallèlement à ses bandes dessinées, Bretécher a beaucoup travaillé pour la publicité et a réalisé un œuvre peint qui a fait l’objet de plusieurs recueils. C’est par ailleurs une pionnière de l’auto-édition les États D’âme De Cellulite – Salades De Saison – Les Angoisses De Cellulite PDF’albums de bande dessinée, qu’elle pratique de 1975 au milieu des années 2000. Beaux-Arts de Nantes durant son adolescence.


En 1964, elle commence à collaborer au mensuel Record et y publie plusieurs illustrations ou histoires courtes. De 1965 à 1967, elle travaille également pour l’hebdomadaire Tintin où elle crée le personnage humoristique Hector. Bretécher dessine pour le journal Spirou, qui publie à partir de décembre Les Gnangnan, série humoristique mettant en scène des bébés aux dialogues très adultes. Quelques mois plus tard, Bretécher explore de nouveau la thématique de la maternité avec Le Destin de Monique, récit consacré aux mères porteuses — une question alors peu traitée. Trois albums d’Agrippineau son cinquième volume — Agrippine et l’Ancêtre l’Alph-Art humour au festival d’Angoulême 1999. Bretécher déploie par ailleurs  une extrême variété de techniques mises à l’épreuve dans les esquisses, croquis, peintures de portraits, etc.

L’efficacité de Bretécher se retrouve également dans ses textes. René Pétillon a ainsi déclaré en 2015 :  Les dialogues sont époustouflants. La langue qu’elle emploie ne ressemble à rien d’autre. Cette position complexe se retrouve dans son rapport au féminisme. Bretécher est considérée comme une auteure de bande dessinée féministe, à la fois pour son œuvre et pour son rôle pionner. En co-fondant L’Écho des savanes, elle participe à la naissance symbolique de la bande dessinée adulte en France.