Les Années Staline PDF

Portrait de Joseph Staline par Isaak Brodsky. L’URSS sous Les Années Staline PDF est un État souvent présenté comme l’un des principaux exemples de régime totalitaire, modelé par un dirigeant qui disposait de la totalité des pouvoirs.


Ce livre retrace, sur deux modes, l’histoire du régime soviétique stalinien, de la fin des années 1920 à la mort de Staline en 1953. Un texte de Nicolas Werth, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l’Union soviétique, restitue les temps forts de cette période les années 1930, vers le socialisme et la modernité, mais aussi celles de la  » Grande Terreur « , des déportations et procès, puis l’épreuve de la  » Grande Guerre patriotique « , et enfin la sortie de la guerre et le stalinisme conquérant. En miroir de ce texte, des photos, provenant d’archives publiques ou de collections privées, collectées depuis plusieurs années par Mark Grosset dans toute l’ex-Union soviétique. Images officielles d’un peuple à la conquête du bonheur socialiste, d’une jeunesse riche d’avenir, de la construction industrielle, agricole, architecturale d’un pays, mais aussi images violentes de la répression, des réalités quotidiennes terribles. Des grands mouvements photographiques des années 1930 à l’esthétique du réalisme socialiste triomphant, ces quelque 250 photos, pour la plupart inédites, sont des documents majeurs pour comprendre l’histoire russe du XXe siècle.

Des enthousiasmes authentiques coexistèrent avec les pressions, les contraintes ou les résistances au moins passives. Cette politique qui fit des millions de victimes fut soigneusement dissimulée par le régime pour l’étranger, tandis qu’à l’intérieur se généralisait la délation, chacun voulant prouver sa  vigilance révolutionnaire  à la police politique pour ne pas être soupçonné et arrêté soi-même. Des milliers de villes, d’exploitations agricoles et de voies de communications sont détruites. Les acquis du développement industriel, le contrôle étroit de la société par l’appareil politique et policier, et les sacrifices imposés aux citoyens soviétiques, auxquels s’ajoute l’aide alliée, ont ainsi permis à l’URSS de devenir le principal vainqueur de la Seconde Guerre mondiale, tout comme la deuxième superpuissance mondiale dans le monde d’après-guerre. Des tensions à l’intérieur du parti apparaissent déjà alors que Lénine est gravement malade et en retrait depuis 1922. Staline va s’employer à écarter du pouvoir Léon Trotski, son principal rival, accusé de  révisionnisme antibolchévik .

Staline mais ne désignant pas de successeur. Les débats entre les différentes factions du parti vont aboutir au renforcement de ce dernier. Nikolaï Boukharine et la  droite  s’y opposent, s’inquiétant des conséquences qu’aurait sur les paysans, qui forment toujours l’écrasante majorité de la population, une industrialisation trop rapide du pays. Le  clan  de Staline est rapidement amené à utiliser cette nouvelle caste d’apparatchiks pour isoler la  vieille garde  bolchévique après la guerre civile. Staline appuie d’abord la  droite  et réprime sévèrement la gauche. En 1929, il est devenu le dirigeant suprême du pays.

La célébration de ses 50 ans, le 21 décembre, marque le début d’un culte autour de sa personne. Il installe sa dictature, met fin à la NEP et cesse de ménager les paysans. La propriété privée est abolie, les terres et les moyens de production des paysans sont confisqués, et regroupés dans les kolkhozes ou les sovkhozes. Pravda, autorise les sorties de kolkhozes. Mais à peine la récolte de l’année assurée, des bataillons de volontaires recrutés dans les villes repartent violemment à l’assaut des paysans.