Les armes non létales PDF

Leur relative innocuité fait pourtant débat. En offrant la possibilité de neutraliser un individu plus facilement et moins dangereusement qu’en employant les méthodes conventionnelles, les armes non létales sont accusées de favoriser un recours les armes non létales PDF fréquent à la force, radicalisant la confrontation entre les protagonistes au détriment de la négociation ou du dialogue.


Des armes qui ne tuent pas (ni ne laissent de lésion définitive) ? Cet apparent paradoxe est né dans les années 1960 est s est développé dans une perspective de « Révolution dans les Affaires Militaires » d après guerre froide, mais la notion joue désormais un rôle crucial dans les stratégies policières de maintien de l ordre au quotidien. La gamme des armements s étend depuis des moyens bien connus de disperser une foule par des gaz, des sons ou autres moyens « incapacitants » jusqu à des armes de science-fiction comme des radars émettant des radiations. La controverse très médiatisée sur le Taser, le pistolet à impulsion électronique assurant la neutralisation neuromusculaire montre que le débat n est pas seulement technique (sur l efficacité des systèmes) mais qu il porte sur le mode de gestion de la violence dans nos sociétés. L arme non létale est-elle la solution intermédiaire entre l impuissance face à la violence privée et les dérives du monopole de la violence légitime ?

En France, les armes non létales sont apparues la première fois dans les forces de l’ordre pour remplacer le  bâton du sergent de ville  à la suite des émeutes dans les  quartiers sensibles . Au Québec, elles peuvent prendre la forme d’un rouleau à pâte. Article détaillé : Lanceur de balle de défense. De petits pistolets ou revolvers de défense, tirent des munitions de caoutchouc de petit calibre.

On trouve également des balles en caoutchouc pour les fusils en calibre 12 pour le maintien de l’ordre. Les lanceurs de balle de défense ont également été diffusés dans la police nationale française de façon assez médiatisée. Le pistolet à seringue possède un usage médical ou vétérinaire. Article détaillé : Pistolet à impulsion électronique. En quantité et sous pression, elle repousse et gêne les déplacements. Elle est donc utilisée contre les foules.

Les gaz paralysants ou les gaz lacrymogènes, généralement présentés en bombe pour un usage au contact, ou en grenade pour un usage contre des foules, et utilisés notamment par les forces de l’ordre. Certaines fréquences peuvent être absorbées par les tissus vivants, avec des effets mal connus mais potentiellement incapacitants. Des recherches sont toujours en cours, notamment pour le contrôle des foules. Ce système est en service entre autres sur des paquebots pour éviter des actes de piraterie.

Canon à son sur un véhicule du New York City Police Department. De nombreuses armes non létales utilisent aujourd’hui le son. C’est ainsi le cas, depuis les années 1960, des Grenade incapacitante, type de grenade à main, parmi lesquelles on retrouve la M84 Stun Grenade de l’armée américaine. De plus l’éblouissement étant assez intense le dit sujet ne peut en aucun cas se diriger de façon précise. Bricet des Vallons,  Active Denial System : la révolution non-létale aura-t-elle lieu ? Bricet des Vallons,  La sécurité intérieure au défi des armes à létalité réduite , DSI Hors-série no 8, novembre 2009.