Les Bacchantes PDF

Hortense a dit :  Je m’en fous ! Mais les Bacchantes PDF’te promène donc pas toute nue ! Cet article est une ébauche concernant la mythologie grecque.


Cette pièce raconte le retour du dieu Dionysos à Thèbes, et sa vengeance du roi Penthée qui refuse de reconnaître son culte. Le terme bacchante (ou ménade) désigne les femmes qui rendaient un culte à Dionysos (en référence à l’autre nom du dieu, Bacchos, devenu Bacchus dans la mythologie romaine).

Extrait :
« Me voici venu ici, au pays des Thébains, moi, fils de Zeus, Dionysos, qu’a enfanté jadis la fille de Cadmos, Sémélé, accouchée par la foudre qu’arment les éclairs. J’ai changé ma forme divine pour celle d’un mortel et j’arrive à la fontaine de Dircé et au fleuve d’Isménos. Je vois le tombeau de ma mère foudroyée, ici, près du palais, les ruines encore fumantes de sa demeure, et la flamme toujours vivante du feu divin. Immortelle vengeance d’Héra contre ma mère! Je bénis Cadmos de rendre ce lieu impénétrable et de consacrer cet enclos à sa fille. »

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Les Bacchantes étaient des femmes qui célébraient les mystères de Dionysos-Bacchos. Elles couraient çà et là, échevelées, à demi nues ou couvertes de peaux de tigres, la tête couronnée de lierre, le thyrse à la main, dansant et remplissant l’air de cris discordants. Leur fête, appelée bacchanales, se célébrait autrefois principalement à Rome, mais aussi en Grèce et en Égypte. Dionysos, au moment où elles vont célébrer les mystères de ce dieu, en proie à l’extase furieuse qu’il leur inspire. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Ces listes gagneraient à être introduites par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items.

Nicolas Poussin exposée au musée du Prado à Madrid. Jean Loubignac sorti 1954, avec Louis de Funès. Oh Babylone, film grec de Kostas Ferris en 1987. Deux Soleils dans le ciel, film grec de Yorgos Stamboulopoulos en 1991. Agawe, opus 38, Cantate pour soprano, chœur et orchestre de Karol Szymanowski. Louis Séchan et Pierre Lévêque, Les grandes divinités de la Grèce, Paris, E. Socrate et les Socratiques, Paris, Vrin, coll.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 19 novembre 2018 à 20:05. Cette pièce prend pour sujet le retour du dieu Dionysos à Thèbes, sa patrie, et la vengeance qu’il tire de ses tantes qui ont insulté sa mère Sémélé, et du roi Penthée, son cousin, qui refuse de reconnaître son culte. Zeus a partagé la couche de la mortelle Sémélé, fille du roi de Thèbes Cadmos. Dionysos passe son enfance et son adolescence en Lydie, où il est adoré.