Les dents incluses : Traitement orthodontique et chirurgical PDF

Les dents de sagesse sont les troisièmes molaires. Elles les dents incluses : Traitement orthodontique et chirurgical PDF normalement entre 15 et 25 ans. Elles restent alors souvent incluses ou enclavées.


Après un traitement orthodontique, parce qu’elles n’auront pas suffisamment de place pour sortir normalement et qu’en les laissant pousser, elles risqueraient de venir appuyer sur les autres dents, finiraient par perturber le bon alignement dentaire et feraient perdre ainsi tout ou partie du bénéfice du traitement orthodontique. Une hospitalisation ainsi qu’une consultation d’anesthésie sont alors indispensables. Dégager la dent en fraisant l’os qui l’entoure afin de permettre son extraction. C’est souvent le cas pour les dents de sagesse du bas, plus rarement le cas pour celles du haut. L’alvéole dentaire est le trou qui reste après l’extraction de la dent.

Cette alvéole se comble de sang en post-opératoire qui s’ossifiera progressivement pour être totalement consolidé 2 mois environ après l’intervention. Suturer la gencive à l’aide de fils résorbables qui, selon leur nature, disparaîtront spontanément en 10 jours à 3 semaines. Il arrive que le chirurgien ne suture pas la gencive de la dent de sagesse du haut car cette suture est souvent inutile. La durée de l’intervention varie en fonction des difficultés techniques. Elle est en moyenne de 5 et 10 minutes par dent à extraire.

Des bains de bouche, à débuter seulement 24 à 48 heures après l’intervention. Des bains de bouche commencés trop tôt peuvent entretenir de petites hémorragies en évacuant le caillot sanguin qui stoppe normalement le saignement. Une alimentation tiède ou froide pendant les 24 premières heures. Ceci diminue le risque de saignements.

Une alimentation molle pendant les premiers jours post-opératoires. Le brossage des dents doit rester soigneux et rigoureux pendant la période post-opératoire. Il vaut mieux arrêter de fumer pendant la période post-opératoire. La poursuite du tabac favorise les complications liées à une mauvaise cicatrisation de la gencive. De petits saignements qui peuvent survenir au niveau des zones opérées pendant les 24 premières heures.