Les Enzymes Trucs Santé: Guide pratique PDF

Les Enzymes Trucs Santé: Guide pratique PDF flacon d’urine récolté en vue d’analyses en laboratoire. L’urine est l’un des liquides biologiques produits par les animaux et par l’homme.


Des problèmes de digestion ? Allergique ? Des gaz ? Voyez comment ces renseignements peuvent vous être utiles ! Écrit par une naturopathe diplômée.

Elle constitue la plus grande part des déchets liquides du métabolisme de l’organisme des vertébrés. L’urine est sécrétée par les reins par filtration du sang, puis par récupération des molécules de l’urine  primitive  pour former l’ urine définitive . Cette dernière est expulsée hors du corps par le système urinaire. Le composant principal de l’urine est l’eau, avec l’urée en principal déchet azoté.

Dans une autre mesure, un autre déchet très important de notre métabolisme, la créatinine, est dosé, à la fois dans le sang et dans l’urine, afin d’évaluer la fonction rénale chez l’être humain. Le sang artériel qui pénètre les reins par l’artère rénale passe par l’artère interlobulaire, l’artériole afférente pour finir par rejoindre l’unité élémentaire de la machinerie rénale : le glomérule, situé à l’intérieur du néphron. Dans le glomérule rénal, le sang est filtré par un phénomène osmotique : il se décharge en eau et en substances minérales et biologiques. La parurésie, ou syndrome de la  vessie timide , est une phobie consistant pour un individu en l’impossibilité ou une grande difficulté d’uriner en présence d’autres personnes. Certaines maladies modifient la composition de l’urine, tel le sucre chez un diabétique.

Minéraux : les pourcentages sont des moyennes et peuvent varier selon l’alimentation et d’éventuelles variations physiologiques. Ces moyennes sont basées sur des pools de personnes sans traitement anti-hypertenseur, avec une alimentation normale conforme aux recommandations sanitaires basiques. Leur présence indique au médecin qu’il y a fort probablement un problème au niveau rénal. Ils sont formés lorsque des débris— protéine, globule rouge, globule blanc, etc. Une fois éliminée de l’organisme, l’urine peut acquérir une forte odeur due à l’action bactérienne, principalement lors de la décomposition de l’urée, une composante majeure de l’urine, en ammoniac et en nitrite.

Des systèmes tampon ont une activité de neutralisation afin d’éliminer les substances potentiellement cristallisables qui pourraient donner des calculs par exemple. Protéines dans l’urine : albumine, haptoglobine, transferrine, immunoglobulines IgG, IgA, IgM, etc. Substances dépourvues d’azote dans l’urine : large assortiment d’acides organiques. Agglutinines et précipitines : action neutralisante sur le virus de la poliomyélite et autres virus. Allantoïne : substance azotée cristalline qui favorise la cicatrisation, provenant de l’oxydation de l’acide urique. Elle entre dans la fabrication de nombreuses crèmes pour la peau.

Antisécrétoires gastriques : préviennent l’apparition et le développement de l’ulcère de l’estomac. Acide glycuronique : produit par le foie, les reins et les intestins, il a une importante fonction sécrétoire. Interleukine-1 : influe de façon positive sur les cellules auxiliaires et les substances inhibitrices. Peut signaler à l’hypothalamus de déclencher la fièvre. Prostaglandine : une substance hormonale qui dilate les vaisseaux sanguins, fait baisser la pression artérielle, détend les parois musculaires des bronches, stimule les contractions en cours de labeur et a de nombreuses fonctions métaboliques. L’urine d’un individu en bonne santé est de couleur jaune ambrée.