Les femmes, le sexe et l’amour: 3000 femmes témoignent PDF

Les Français croient-ils au les femmes, le sexe et l’amour: 3000 femmes témoignent PDF climatique de la planète ? Faut-il réduire la population mondiale pour sauver la planète ? Dans un communiqué de presse du 16 mars 2009, l’OPT écrivait même sous le titre  Earth heading for 5 billion overpopulation ?


3 000 femmes témoignent. Après Les hommes, le sexe et l’amour, le volet féminin de l’enquête inédite menée avec le concours de l’Observatoire du couple. Les femmes d’aujourd’ui sont infiniment plus libres dans leur sexualité que leurs aînées. Elles ont désormais presque autant de partenaires dans leur vie que les hommes ; le désir féminin est reconnu ; la masturbation n’est plus tabou ; la plupart d entre elles se trouvent belles. Reste que l’orgasme ne survient que dans un rapport sur cinq. Et qu’un quart d’entre elles y accèdent rarement ou jamais. Dans cette grande enquête à laquelle plus de trois mille d’entre elles ont répondu, les femmes décrivent leur vie intime : leurs attentes, leur découverte du plaisir, les multiples formes de la jouissance, la façon dont elles entretiennent le désir dans le couple, mais aussi, parfois, leurs déceptions. C’est la première fois que tant de confidences sont rendues publiques. A travers ces secrets de femmes, le Dr Philippe Brenot nous guide sur le chemin d’une sexualité plus épanouie.

La Terre se dirige-t-elle vers une surpopulation de cinq milliards ? Faut-il pour autant réduire la natalité dans les pays où elle est la plus élevée, à savoir les pays en développement ? Pas forcément car tout dépend de l’empreinte écologique des Etats, c’est-à-dire la multiplication entre le nombre d’habitants d’un territoire et leur impact sur l’environnement. Comme Yves Cochet, qui souhaite diminuer les allocations familiales au-delà du deuxième enfant. Je préfère une neutralité du gouvernement vis-à-vis de la natalité. Les allocations familiales ne sont qu’un reste d’une politique nataliste héritée de la défaite de 1870 et du besoin de chair à canon de la IIIe République pour prendre sa revanche sur l’Allemagne. Ce qui fut vrai, ce qui est maintenant faux.

La surpopulation : malthusianisme, darwinisme ou véritable problème écologique ? Cette entrée a été publiée dans COP de Copenhague, Démographie, Pollution. 185 commentaires à Faut-il réduire la population mondiale pour sauver la planète ? La question de la population et de sa croissance est une question clé de l’écologie ET du bonheur, merci de la mettre sur la table. Et enfin, la population mondiale est élevée et augmente plus ou moins rapidement dans les différentes régions du globe. Malheureusement, pour la pauvreté, on le fait déja et pour le systéme de castes, on le fait aussi en Inde. Une attaque chimique ou nucléaire géante?

Nous pourrions enfin envisager de gagner une guerre en afghanistan, puisque les terroristes  rebelles  fondamentalistes ne pourraient plus s’appuyer sur une armée de femmes  couveuses  illetrés qui leur fournissent leur chair à attentat. Les  émirs  ne pourraient plus avoir de harem et le polygamisme en général serait grandement réduit. Les efforts de réduction de nos déchets, de nos émissions de CO2, et de recyclages ne serait plus réduits à néant par la croissance mondiale des émissions de déchets dus à une augmentation de la population, on pourrait donc enfin, envisager de réduire les émissions globales de gaz à effet de serre et de déchets. Nous n’aurions pas à faire face à plus ou moins courte échéance à l’acceuil d’immigrants économiques.

En tant qu’hommes nous devrons faire plus d’efforts pour les séduires puisqu’elles n’admettraient pas notre  supériorité de fait . Nos ennemis l’ont bien compris, les talibans visent en priorité les écoles pour filles, les terroristes du hamas et Cie endoctrinent les enfants dés le plus jeune age pour garder une supériorité de l’homme sur la femme qui doit rester à la maison. Je précise que je ne suis pas opposé à l’immigration lorsqu’elle est volontaire et non subie comme une nécéssité due à une situation économique désastreuse et que je suis un homme. Et pourquoi pas faire en sorte que le controle des naissances puissent se faire a raison d’un seul enfant par famille ou bien empecher la proliferation de naissance pour une generation et ce a travers le monde comme le presente le roman de Dan brown Intitule : INFERNO . Ou bien cree un vmedicament qui empecherais les femmes d’avoir des enfants durants 20 voire 30 ans afin de retrouver un equilibre au plan de la population mondiale. Je présume que vous avez vous-même des enfants ce qui vous permet de suggérer une telle solution.

La paternité comme la maternité est un droit, qui contribue au bonheur et à l’épanouissement. En somme je n’y vois pas de solution. Avec cette idée en tête , il y a 35 ans j’ ai fait une vasectomie pour être sûr que je ne participerais jamais de cette folie ! C’est vrai, la planète se moque bien de notre pollution, elle lui survivra! Le problème est : est-ce que l’occident est prêt à abandonner sa suprématie ? C’est le pétrole qui a permis cette croissance exponentielle de l’humanité grâce aux machines agricoles,aux engrais et pesticides qui a permis d’optimiser les rendements au maximum.