Les Fondus de Côte du Rhône PDF

Jusqu’à la Révolution française, il fut une enclave du Languedoc dans le Comtat Venaissin. Protégé au titre des monuments historiques depuis 1973, il les Fondus de Côte du Rhône PDF donné son nom à un domaine viticole. Au château de l’Hers, divers éléments témoignent de l’occupation de ce point stratégique de contrôle du trafic fluvial du Rhône, à partir de l’Antiquité tardive au plus tard.


Vin de pays ou pays de vin ? Septentrional ou Méridional ? Les Fondus vont tout vous apprendre sur les Côtes-du-Rhône !

1re chapelle connue du château, dédiée aux Saints Come et Damien. Lors de la fouille de cette église ruinée, des industries lithiques, des tessons de l’age du fer et antique, fragments de Tegulae et une plaque de revêtement en cipolin, probablement antique, réemployée dans la maçonnerie. Un nombre important d’armes, pièces, médailles ont existé dans les environs. Elle est signée de Louis l’Aveugle qui cède ce lieu à Foulques, évêque d’Avignon. Jacques d’Euze, ancien évêque d’Avignon, fut élu pape en 1316 et prit le nom de Jean XXII.

Châteauneuf relevant directement de lui, à peine installé comme pape depuis un trimestre, il fit entreprendre des travaux à l’Hers. Les Albaron conservèrent leur fief jusqu’en 1360, date à laquelle il passa en dot à la famille des Roquefeuil. Vers 1400, il revint aux Albaron de Laudin des Baux qui le conservèrent jusque dans les années 1420. La dernière héritière de cette famille l’apporta en dot à un Allemand. Cette famille prit dès lors le nom des Allemand de Laudun Albaron.

Arpajon Cardaillac, Monteynard, Montmorency, puis au duc de Lévis Ventadour. Dans le domaine qui porte son nom, Marcel Georges y élabore un châteauneuf-du-pape rouge à base de Syrah, Mourvèdre, Muscardin, Counoise, Cinsault, Grenache, Vaccarese et Terret, et un châteauneuf-du-pape blanc où s’assemblent Picardan, Roussanne, Clairette, Picpoul et Grenache blanc. Cépage à maturité tardive et sensible à la sécheresse, il apporte des arômes spécifiques au vin lors de son vieillissement. Très représenté dans le vignoble castelpapal, ce cépage, outre sa grande richesse aromatique, donne couleur et tannins fondus. Cépage à double fin – raisin de cuve et raisin de table – il est un peu délaissé dans ce terroir car peu tannique et peu coloré. Originaire du département de Vaucluse, il est toujours vinifié en assemblage avec d’autres cépages.

Originaire d’Espagne, il fut offert à Urbain V — alors pape à Avignon — par un vice-légat nommé Counesa. Toujours vinifié en assemblage, ce cépage apporte finesse, souplesse et fruité. Variété tardive, ce cépage aime les terroirs secs, chauds et de faible altitude. Il est donc particulièrement adapté à celui de Châteauneuf-du-Pape. Extrêmement qualitatif, il apporte aux vins de Châteauneuf élégance et finesse.

Originaire de la Provence, ce cépage est vigoureux et productif. Originaire de la basse Provence, il donne un vin floral, léger et peu coloré, frais et élégant. Le domaine viticole s’il a gardé le nom du château n’intègre pas celui-ci dans son exploitation car il est situé hors de la zone de l’AOC. Histoire de Châteauneuf-du-Pape sur le site avignon-et-provence. Le château de l’Hers sur le site patrimoine-de-france. Le muscardin sur le site lescepages.

La counoise sur le site lescepages. Jean-Pierre Saltarelli, Les Côtes du Ventoux. Origines et originalités d’un terroir de la vallée du Rhône, A. Le picpoul ou piquepoul sur le site lescepages. Le picardan sur le site lescepages. Le terret noir sur le site idealwine. Le terret noir sur le site 1001degustations.