Les Illustres Françaises PDF

Amérique latine, ou de la  small press  des années 70 qui ne dépassaient pas le les Illustres Françaises PDF des artistes underground ? Image de Hans-Peter Feldman, 1979, Grams of Art, éd.


Les Illustres françaises rassemblent dans le Paris de Louis XIV sept couples en proie aux obstacles que les stratégies familiales opposent à leur bonheur. Le mode autodiégétique de la narration conduit à une confrontation des différentes versions d’un événement vécu en commun et ressenti de façon différente.

Sa collection, la plus riche au monde en ce qui concerne les revues de la première moitié du 20e siècle, couvre tous les domaines artistiques. Grâce à la richesse de cette collection, la Bibliothèque Kandinsky participe régulièrement aux expositions du Centre Pompidou et prête des exemplaires aux institutions du monde entier. Les années 10 voient éclore un nombre considérable de revues liées aux avant-gardes artistiques, dans le prolongement des articles que publient critiques et artistes dans la presse généraliste. Durant ses premières années, marquées par la présence de Karl Kraus, Der Sturm privilégie la musique et la littérature.

Karl Kraus, écrivent régulièrement dans la revue dès ses débuts. Russie, en Tchécoslovaquie et en Scandinavie. En complément, Walden édite des séries de cartes postales en couleurs de grande qualité. Les revues Der Sturm et Die Aktion sont consultables en reprint à la Bibliothèque Kandinsky. Reproduit dans Hugo Ball, Dada à Zurich. La revue Dada est consultable en reprint à la Bibliothèque Kandinsky. André Masson, des dessins de Max Ernst.

Les revues Littérature et La Révolution surréaliste sont consultables en reprint à la Bibliothèque Kandinsky. Jacques-André Boiffard montrant différents orteils en gros plan. La revue Documents est consultable en reprint à la Bibliothèque Kandinsky. Ces revues bousculent leur lectorat  en leur proposant des synthèses de la création avant-gardiste internationale, renouvelant la culture artistique de leurs pays. Inspiré à la fois du cubisme, de Dada et du constructivisme, ce mouvement se développe en poésie, dans les arts plastiques, au théâtre et en musique.

Teige dans un texte en tête du premier numéro de la revue,  Red se veut revue synthétique de la production culturelle internationale moderne. Béla Bártok des extraits de partition. El Lissitzky, Alexander Archipenko, Laszlo Moholy-Nagy. Poète roumain, Voronca a collaboré à Contimporanul, Punct et Integral. Paris et devient citoyen français en 1938. La revue MA est consultable en reprint à la Bibliothèque Kandinsky.

Quelques années plus tard, en 1937, Verve, revue tout aussi ambitieuse mais prenant le contre-pied des partis pris des Cahiers tant du point de vue de la forme que des choix éditoriaux, est créée par Tériade. Si la maquette et la typographie restent classiques, les reproductions, en noir et blanc, sont nombreuses et de grande qualité. Picasso, dont Zervos entreprend de rédiger le catalogue raisonné dès 1933. Comme dans le cas de Der Sturm, la revue est un mode de diffusion initial, relayé dans un second temps par une galerie. Voir Christian Derouet  Christian Zervos, éditeur , Cahiers d’art. Puis la création de revues devient une activité à part entière. En avril 70, il y propose  The Art of Existence.

Tout au long du 20e siècle, les artistes ont collaboré à la confection de revues. Elles élaborent ces contraintes en problématique artistique. Le mode de diffusion, explique encore Eric Watier, reste pour moi la chose la plus importante. De haut niveau scientifique, ils ne sont pas non plus une revue universitaire. Musée ou aux expositions, que ce soit en amont ou en aval des manifestations.

Traditionnellement, le lien entre les revues et les expositions est unilatéral : les revues parlent des expositions, les annoncent ou en proposent des comptes rendus. Ici aussi les frontières se trouvent remises en question. Depuis les années 60, des relations originales se nouent entre expositions et revues. 48 x 64 cm imprimée sur une seule face qui se replie comme une carte routière. Depuis quelques années, ce sont les revues elles-mêmes qui se trouvent massivement présentées dans les expositions comme des objets rares, précieux et fragiles, et surtout lorsque leur ensemble est complet. Mnam,  Toutes les revues sont exposables, même les moins belles, même celles qui ressemblent à des journaux. Reste la question de leur mode de présentation.

De nombreuses possibilités permettent de pallier le problème de leur immobilisation. Si elles sont souvent exposées de face, elles peuvent aussi être posées sur la tranche ou encore présentées ouvertes. Exposer une revue donne envie de la lire. Régulièrement le Musée renouvelle ses accrochages. Il en va de même pour les revues.