Les institutions de la France PDF

La Commission saisie les institutions de la France PDF fond a nommé M. La Commission saisie pour avis a nommé M.


Tout se comprend, tout s’apprend avec de bons repères.

Mis à jour de manière approfondie, cet ouvrage offre une présentation complète et éclairante de l’organisation et du fonctionnement des institutions de la Ve République.
Il permet de comprendre le rôle de l État, la place des différents partis politiques, et explique les compétences des collectivités locales, des départements et des régions. La mise à jour intègre les modifications liées aux dernières élections présidentielles et législatives.
Cet ouvrage concerne :
– Les élèves de terminale ES ou STMG.
– Les étudiants en BTS (assistant de gestion PME-PMI, assistant de manager, MUC et NRC).
– Les étudiants en formations universitaires de droit, de gestion et de communication (Dut, licences, licences professionnelles, masters).
– Les étudiants en écoles supérieures de commerce et en IEP.
– Les étudiants qui préparent un concours pour accéder aux corps de fonctionnaires d’État.
– Les candidats à un emploi dans une collectivité territoriale.
– Les étudiants en histoire préparant les concours de l’enseignement.
– Tous ceux qui souhaitent compléter leurs connaissances sur le fonctionnement des institutions en France.

883 déposé le 13 mai 2008 par M. 881 déposé le 13 mai 2008 par M. 890 déposé le 14 mai 2008 par M. 387 déposé le 11 juin 2008 par M.

388 déposé le 11 juin 2008 par M. 463 déposé le 10 juillet 2008 par M. Le Premier ministre a présenté le projet de loi constitutionnelle de modernisation des institutions de la Vème République. Cinquante ans après la fondation de la Vème République, ce texte propose, pour la première fois, une réforme d’ensemble de nos institutions, visant principalement à renforcer le rôle du Parlement, à rénover le mode d’exercice du pouvoir exécutif et à garantir aux citoyens des droits nouveaux.

Il entend permettre l’avènement d’une démocratie plus équilibrée, sans remettre en cause les traits essentiels de la Vème République. Les modifications que le projet propose d’apporter à la Constitution ont été débattues entre juillet et octobre 2007, au sein du comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions de la Vème République présidé par M. Le projet de loi constitutionnelle comporte, en premier lieu, une série de dispositions visant à revaloriser le Parlement en lui accordant des prérogatives nouvelles. Le projet de loi constitutionnelle s’attache également à renforcer la représentativité du Parlement par des dispositions relatives à la représentation des Français établis hors de France, aux modalités de redécoupage des circonscriptions électorales et au collège électoral des sénateurs. Il lève en outre les obstacles qui s’opposent aujourd’hui à l’élaboration d’un véritable statut de l’opposition. Le projet de loi constitutionnelle prévoit, en deuxième lieu, de rénover le mode d’exercice du pouvoir exécutif, notamment par la limitation à deux du nombre de mandats consécutifs susceptibles d’être accomplis par le Président de la République et l’obligation de recueillir l’avis préalable d’une commission composée de parlementaires sur certaines nominations effectuées par le Président de la République.