Manuel d’anatomie topographique et fonctionnelle PDF

Le traumatisme facial se définit comme manuel d’anatomie topographique et fonctionnelle PDF’ensemble des lésions de nature traumatique touchant la partie antérieure de l’extrémité céphalique, limitée en haut par un plan passant par la base du crâne et en bas par une ligne horizontale passant par l’os hyoïde. Le texte complet de cet article est disponible en PDF. Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.


L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité. Déjà abonné à ce traité ? Aide à la pratique clinique : www. Portail pour les institutions : www. Site d’information sur l’EMC : emc-info.

Suivez notre actualité sur notre blog : www. Site d’emploi en santé : emploisante. Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles. Le responsable du site s’engage sur l’honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le sol recèle un trésor vivant insoupçonné. Le sol est le support des cultures mais aussi pour partie leur produit, tout particulièrement l’humus dont la perte fragilise le sol.

La nature et la qualité du sol, ainsi que son degré de végétalisation contribuent à sa plus grande vulnérabilité ou résilience face aux phénomènes érosifs. Le sol est le support de la vie terrestre. Il résulte de la transformation de la couche superficielle de la roche-mère, la croûte terrestre, dégradée et enrichie en apports organiques par les processus vivants. On différencie le sol de la croûte terrestre par la présence significative de vie. Il est nécessaire à la grande majorité des champignons, des bactéries, des plantes et de la faune. Il existe plusieurs définitions du sol. Les pédologues estiment que la partie arable ne constitue que la partie superficielle du sol.

L’aménagement du territoire distingue des catégories d’occupation du sol, avec les sols agricoles, les sols boisés, les sols bâtis et les autres sols. Les définitions du sol sont liées à son utilisation. Pour un ingénieur civil, le sol est un support sur lequel sont construites les routes et sont fondés les bâtiments. La science qui étudie les sols, leur formation, leur constitution et leur évolution, est la pédologie. Statut juridique : le statut du sol a beaucoup varié selon les époques et les lieux, mais le sol était autrefois plutôt un bien commun ou la propriété de rois ou de seigneurs, ou encore de religieux. Depuis quelques siècles, de manière générale le sol et le foncier ont été de plus en plus privatisés.

La fraction minérale représente l’ensemble des produits de la dégradation physique puis chimique de la roche mère. Tous ces éléments constituent le  squelette  du sol. Cette fraction est biologiquement et chimiquement active. Elle est composée de colloïdes minéraux. La végétation fournit des débris végétaux qui constituent la litière ou horizon organique.

En milieu peu actif, la décomposition des litières est lente, l’horizon organique OH est épais, brun noir, fibreux et acide. On parle de mor ou terre de bruyère. En milieu biologiquement plus actif mais sans bioturbation, l’horizon OH est moins épais et constitue un moder. En milieu biologiquement très actif, la décomposition est très rapide, l’horizon OH disparaît et apparaît un horizon A grumeleux, composé d’agrégats argilo-humiques à fer et aluminium. Une des caractéristiques des sols est la taille des éléments minéraux qui le composent. Ces minéraux appartiennent aux groupes des silicates ou des carbonates. Les particules colloïdales chargées négativement peuvent se présenter à l’état dispersé ou floculé.